RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Michel Urtado
Autre RMN
RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Michel Urtado
RMN

Tête d'homme coiffée d'un casque bizarre, orné de figures chimériques

CLOVIO Giulio, attribué à
Numéro d’inventaire
INV 2764, Recto
Anciens numéros d'inventaire :
NIII 394
MA 389
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.1, p.440
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
CLOVIO Giulio (1498-1578), attribué à
Ecole romaine et ombrienne

Anciennes attributions :
ANONYME FLORENTIN XVIè s

description

Dénomination / Titre
Tête d'homme coiffée d'un casque bizarre, orné de figures chimériques
Type d'objet
Dessins

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,305 m ; L. 0,235 m
Matière et technique
sanguine

Données historiques

Historique de l'œuvre
E. Jabach (L. 2959) ; dessin dit du 'Rebut' - Entré dans le Cabinet du Roi en 1671.

Inventaire du musée Napoléon :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.1, p.52, chap. : Ecole florentine, suite du carton 2. (...) Num¿ro : 389. Nom du ma¿tre : Idem & Daniel de Volterre (Danielle Ricciarrelli) /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 55. D¿signation des sujets : Tête de guerrier, vue de trois quarts, et couverte d'un casque de forme singulière. Dessin octogone, fait à la sanguine, et non collé. Dimensions : H. 30,5 x L. 24cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&.Prix de l'estimation de l'objet : 1francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Idem & Remis le 27 décembre 1828 pour être relié. /&. Signe de recollement : Vu au crayon#trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre. Cote : 1DD33
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d’acquisition
acquis pour le Cabinet du roi
Date d’acquisition
1671

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Petit format

Index

Techniques
Dernière mise à jour le 02.07.2019
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances