RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Michel Urtado
Autre RMN
RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Michel Urtado
RMN

Hyacinthe

vers 1597/1602
INV 7329, Recto
Département des Arts graphiques
Numéro d’inventaire
INV 7329, Recto
Anciens numéros d'inventaire :
NIII 5469
MA 5103
Numéros de catalogues :
Inventaire italien, t. VII Q 524
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.4, p.86
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Carrache, Annibal (Carracci, Annibale) (1560-1609)
Ecole bolonaise

description

Dénomination / Titre
Hyacinthe
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
Feuille portant au verso trois études de mains pour Polyphème. Etude pour la fresque 'Apollon changeant Hyacinthe en fleur', peinte au-dessus de 'Polyphème et Galatée', Galleria Farnese, Palazzo Farnese, Rome. Décor commandé par le cardinal Odoardo Farnese et réalisé entre 1597 et 1602. (C. Loisel, 'Musée du Louvre, département des arts graphiques, Inventaire général des dessins italiens, VII : Ludovico, Agostino, Annibale Carracci', Paris, RMN, 2004, n° 524, p. 249 et p. 69.)

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,233 m ; L. 0,345 m
Matière et technique
Pierre noire et craie blanche sur papier bleu. Angle supérieur gauche complété. Papier bêtaradiographié.

Lieux et dates

Date de création / fabrication
vers 1597/1602

Données historiques

Historique de l'œuvre
F. Angeloni ; P. Mignard ; A. Coypel : n° '9' ; Ch.-A. Coypel ; legs au Cabinet du roi en 1752 ; autrefois monté avec le dessin Inv. 7328 ; marques du musée (L. 1899 et L. 2207).
Inventaire du musée Napoléon :
Inventaire du Musée Napoléon. Dessins. Vol.4, p.674, chap. : Ecole de Bologne, carton 46. (...) Numéro : 5103. Nom du maître : Idem & Carracci, Annibale /&. Numéro d'ordre dans l'oeuvre du maître : 208. Désignation des sujets : Deux dessins de figures nues : la première paraît voler dans les airs ; la deuxième est assise. Dimensions : H. 23 x L. 34,5 cm ; H. 26,5 x L. 33 cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&.Prix de l'estimation de l'objet : 10francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Idem & Remis le 27 août 1828 pour être relié à l'encre /&. Signe de recollement : Vu au crayon#Vu au crayon#trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre. Cote : 1DD36 Note relative à la saisie informatique : Désignation des sujets : la technique, précisée dans la notice n° 5098, concerne en fait les notices n° 5098 à 5112..
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Cabinet du Roi
Mode d’acquisition
legs
Date d’acquisition
1752

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Petit format

L'œuvre est visible sur rendez-vous en salle de consultation des Arts graphiques.

Expositions

- Annibale Carracci
Etape :
Chiostro del Bramante, Bologne, Italie - 23 janvier - 06 mai 2007
Organisée par : Chiostro del Bramante (Bologne, Italie)
- Les Cieux en gloire
Etape :
Musée Fesch, Ajaccio, France - 17 mai - 30 septembre 2002
Organisée par : Musée Fesch (Ajaccio, France)
- Le dessin à Bologne 1580-1620 : La réforme des trois Carracci : CIIe exposition du Cabinet des dessins
Etape :
Musée du Louvre, Paris, France - 02 juin - 05 septembre 1994
Organisée par : Musée du Louvre-Département des Arts Graphiques (Paris, France)
- Vingt dessins des Carrache
Etape :
Palazzo Farnese, Rome, Italie - 17 décembre - 19 décembre 1980
Organisée par : Palazzo Farnese (Rome, Italie)
- Dessins des Carrache : XXVIIIe exposition du Cabinet des Dessins
Etape :
Musée du Louvre, Paris, France - 08 janvier - 30 mai 1962
Organisée par : Musée du Louvre-Département des Arts Graphiques (Paris, France)
- Notice des dessins, cartons, pastels, miniatures et émaux, exposés dans les salles du Ier étage au Musée impérial du Louvre. Première partie : Ecoles d'Italie, Ecoles Allemande, Flamande et Hollandaise
Etape :
Musée du Louvre, Paris, France
Organisée par : Musée du Louvre (Paris, France)
Dernière mise à jour le 06.09.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances