RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Michel Urtado
Autre RMN
RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Michel Urtado
RMN

Judith debout tenant la tête d'Holopherne

INV 8223, Recto
Département des Arts graphiques
Numéro d’inventaire
INV 8223, Recto
Anciens numéros d'inventaire :
NIII 6395
MA 5938
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.4, p.229
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Dosso Dossi (Giovanni Luteri, dit) (1486/1487-1542), attribué à
Ecole bolonaise
(F. Reiset (Inv. ms))

Anciennes attributions :
DOSSI l'un des
Ecole bolonaise
ANONYME LOMBARD
Ecole bolonaise

Propositions d'attributions :
ANONYME VERONAIS
Ecole bolonaise
(A. Ballarin, 2002)
Montagna, Bartolomeo (vers 1449-1523)
Ecole bolonaise
(Françoise Viatte, 1977)

description

Dénomination / Titre
Judith debout tenant la tête d'Holopherne
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
Donné à l'un des frères Dossi par E. Jabach, ce dessins été classé parmi les feuilles d'école lombarde par Morel d'Arleux (Inv. ms), puis parmi celles attribuées à Dosso Dossi par F. Reiset (Inv. ms). Selon F. Viatte (in cat. exp. Collections de Louis XIV, dessins, album, manuscrits, Paris, Orangerie des Tuileries, 1977-1978, sous n° 5) il s'agit, comme pour l'INV 8224 du Louvre, d'un dessin de Bartolomeo Montagna. En revanche, selon A. Ballarin (janvier 2002, note ms au verso du montage) il pourrait s'agir de l'oeuvre d'un maître véronais, à rapprocher de Marcantonio Bassetti ou de Alessandro Turchi.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,43 m ; L. 0,274 m
Matière et technique
Pierre noire, lavis brun, rehauts de blanc, papier beige. Collé en plein.

Données historiques

Historique de l'œuvre
E. Jabach (L. 2959) ; montage à bande dorée des dessins d'ordonnance ; Inventaire Jabach, III, n° 446 (Dossi) - Entré dans le Cabinet du Roi en 1671 ; paraphe de J. Prioult (L. 2953).
Notice de l'inventaire Jabach :
Dessin dit d'ordonnance collé et doré de la collection d'Everhard Jabach,
acquis pour le roi en 1671

A. Critères de l'identification

Le dessin a conservé tous les signes attestant sa provenance et son acquisition en 1671 :

- montage Jabach ivoire à large bande d'or fin ;
- numéro d'inventaire Jabach à la sanguine, au verso du montage ;
- paraphe Jabach à l'encre brune [L. 2959], au verso du montage ;

- marques, au verso du montage, du récolement du fonds Jabach effectué en 1690 par Jean Prioult, commissaire-enquêteur au Châtelet de Paris, à la suite du décès de Charles Le Brun, premier peintre du roi, directeur et garde général du Cabinet des tableaux et dessins :

- transcription en toutes lettres du numéro d'inventaire Jabach ;
- paraphe Prioult [L. 2953].

L'iconographie, la technique et les dimensions du montage sont en accord avec la description donnée par la notice de l'inventaire Jabach correspondant au numéro d'inventaire à la sanguine.

B. Notice de l'Inventaire Jabach, février 1671. Minute.
Paris, Archives nationales, O1 1967.

Invantaire de 448 desseins des escoles de Venise et Lombardie :

446

Un Judic qui vient de couper la teste a Oloferne figure entiere a la plume lavé et rehausé sur de papier gris de 13 pouce de long sur 18 1/2 pouce d'haut

de Dosso Ferranese [Ferrarese]
Inventaire du musée Napoléon :
Inventaire du Musée Napoléon. Dessins. Vol.4, p.785, chap. : Ecole lombarde, carton 55. (...) Numéro : 5938.Idem & Maîtres inconnus /&. Numéro d'ordre dans l'oeuvre du maître : 3. Désignation des sujets : Judith. Dessin lavé sur crayon et rehaussé de blanc. Dimensions : H. 43 x L. 27cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&.Prix de l'estimation de l'objet : 1francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Idem & Remis au Musée pour être relié le 27 août 1828 à l'encre /&. Signe de recollement : Vu au crayon#trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre#trait oblique / à l'encre / sous le n° Morel d'Arleux. Cote : 1DD36
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d’acquisition
acquis pour le Cabinet du roi
Date d’acquisition
1671

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Petit format

L'œuvre est visible sur rendez-vous en salle de consultation des Arts graphiques.
Dernière mise à jour le 06.09.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances