Musée du Louvre, dist. RMN-Grand Palais - Photo S. Nagy
Autre RMN
Environnement Musée du Louvre, dist. RMN-Grand Palais - Photo S. Nagy
Autre RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Tony Querrec
Musée du Louvre, dist. RMN-Grand Palais - Photo S. Nagy
RMN
Musée du Louvre, dist. RMN-Grand Palais - Photo S. Nagy
RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Tony Querrec

Mars et Diane regardant une femme ailée battre l'Amour

Numéro d’inventaire
INV 8256, Recto
Anciens numéros d'inventaire :
NIII 6317
MA 5864
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.4, p.235
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Franceschini, Marcantonio (1648-1729)
Ecole bolonaise

description

Dénomination / Titre
Mars et Diane regardant une femme ailée battre l'Amour
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
Catherine Loisel confirme cette feuille Marcantonio Franceschini (Musée du Louvre, Inventaire général des dessins italiens, Tome X : Dessins bolonais du XVIIe siècle, Tome II, Paris, 2013, n° 966, p. 525-526).

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,4 m ; L. 0,321 m
Matière et technique
encre brune;lavis brun;mine de plomb;plume

Données historiques

Historique de l'œuvre

Inventaire du musée Napoléon :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.4, p.776, chap. : Ecole de Bologne, carton 54. (...) Num¿ro : 5864. Nom du ma¿tre : Idem & Franceschini, Marc-Antonio /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 4. D¿signation des sujets : Sujet allégorique, pour un plafond. Dessin à la plume et lavé. Dimensions : H. 40 x L. 32cm. Origine : Collections ancienne et de Mariette.Prix de l'estimation de l'objet : 3francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Signe de recollement : Vu au crayon. Cote : 1DD36

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Grand format

Index

Expositions

- Dessins bolonais du XVIIe siècle, Paris, Musée du Louvre, 19/06/2013 - 09/09/2013
Dernière mise à jour le 25.09.2019
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances