Télécharger
Suivant
Précédent

François Ier visitant la nymphe de Fontainebleau

INV 8577, Recto
Département des Arts graphiques
Numéro d’inventaire
INV 8577, Recto
Anciens numéros d'inventaire :
NIII 4962
MA 4648
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.4, p.288
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Primaticcio, Francesco (dit Le Primatice) (1504-1570), copie d'après
Ecole bolonaise
(Cordellier, Dominique, 2004)

Anciennes attributions :
Primaticcio, Francesco (dit Le Primatice) (1504-1570)
(Jabach, Everhard)

Propositions d'attributions :
Anonyme
(Scailliérez, Cécile, 1992)
BADOUYN Claude (Documenté en 1535-Documenté en 1552), attribué à
(Bardon, Françoise, 1963)

description

Dénomination / Titre
François Ier visitant la nymphe de Fontainebleau
Description / Décor
Commentaire :
Autrefois donné à Primatice par E. Jabach, et classé ainsi dans les inventaires manuscrits de Morel d'Arleux et de F. Reiset, ce dessin a été reclassé comme une copie d'après l'artiste en suivant une propostion de D. Cordellier (cat. exp. Primatice, maître de Fontainebleau, Paris, Musée du Louvre, 2004, p. 123 note n° 30 ; voir cahier de reclassement [reclassement 2005], Louvre, Cabinet des Dessins). F. Bardon ('Diane de Poitiers et le mythe de Diane', Paris, 1963, p. 26-29, repr. pl. V) l'a attribué à Claude Badouyn en y voyant une possible transposition d'un souvenir d'un divertissement offert par François Ier à Charles Quint à l'occasion de son entrée au château de Fontainebleau en 1540 décrite par le Père Pierre Dan ('Le Trésor des Merveilles de la maison royale de Fontainebleau', Paris, 1642 ; édition en fac-similé réduit dans 'Monographies des villes et villages de France', Paris, 1990, p. 219) ou un projet de tapisserie, voire un tableau en façon de tapisserie peint par cet artiste au Pavillon des Poêles du même château. C. Scailliérez ('François Ier et ses artistes dans les collections du Musée du Louvre', Paris, 1992, n° 17) n'a pas crédité cette hypothèse en préférant y voir l'oeuvre d'un artiste anonyme.
BIBLIOGRAPHIE :
F. Bardon, 'Diane de Poitiers et le mythe de Diane', Paris, 1963, p. 26-29, repr. pl. V ;
Yves F. A. Giraud, La Fable de Daphné : essai sur un type de métamorphose végétale dans la littérature et dans les arts jusqu'à la fin du XVIIe siècle, Genève, Droz, 1969, p. 216 ;
C. Scailliérez, 'François Ier et ses artistes dans les collections du Musée du Louvre', Paris, 1992, n° 17 ;
D. Cordellier dans cat. exp. Primatice, maître de Fontainebleau, Paris, Musée du Louvre, 2004, p. 123 note n° 30 ;

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,367 m ; L. 0,864 m
Matière et technique
Plume et encre brune, lavis brun, lavis gris, rehauts de blanc, sur plusieurs feuillets collés ensemble. Quelque trace de pierre noire. Annotation à la plume et à l'encre brune, en bas à droite : 'Bologne'. Collé en plein.

Données historiques

Historique de l'œuvre
E. Jabach (L. 2959) ; montage à bande dorée des dessins d'ordonnance ; Inventaire Jabach, I, n° 176 (Primatice) - Entré dans le Cabinet du Roi en 1671 ; paraphe de J. Prioult (L. 2953).
Notice de l'inventaire Jabach :
Dessin dit d'ordonnance collé et doré de la collection d'Everhard Jabach,
acquis pour le roi en 1671

A. Critères de l'identification

Le dessin a conservé tous les signes attestant sa provenance et son acquisition en 1671 :

- montage Jabach ivoire à large bande d'or fin ;
- numéro d'inventaire Jabach à la sanguine, au verso du montage ;
- paraphe Jabach à l'encre brune [L. 2959], au verso du montage ;

- marques, au verso du montage, du récolement du fonds Jabach effectué en 1690 par Jean Prioult, commissaire-enquêteur au Châtelet de Paris, à la suite du décès de Charles Le Brun, premier peintre du roi, directeur et garde général du Cabinet des tableaux et dessins :

- transcription en toutes lettres du numéro d'inventaire Jabach ;
- paraphe Prioult [L. 2953].

L'iconographie, la technique et les dimensions du montage sont en accord avec la description donnée par la notice de l'inventaire Jabach correspondant au numéro d'inventaire à la sanguine.

B. Notice de l'Inventaire Jabach, février 1671. Minute.
Paris, Archives nationales, O1 1967.

Invantaire de 517 desseins d'ordonnances escole florentinne :

176

Le roy Francois premier avec toute sa cour sortants.d'un bois aupres d'un chasteau et d'une riviere ou il y a plusieurs dames qui se baigne figures entiere a la plume et lavé sur de papier blanc de 3 pied de long sur 17 pouce de haut

dudit [de Fran[cis]co Primaticcio]
Inventaire du musée Napoléon :
Inventaire du Musée Napoléon. Dessins. Vol.4, p.610, chap. : Ecole de Bologne, carton 42. (...) Numéro : 4648. Nom du maître : Idem & Primaticcio, Francesco /&. Numéro d'ordre dans l'oeuvre du maître : 45. Désignation des sujets : A gauche un prince et sa suite ; à droite des nymphes. Sujet inconnu. Dessin à la plume et lavé. Dimensions : H. 36,5 x L. 86cm. Origine : Collection ancienne.Prix de l'estimation de l'objet : 72francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Signe de recollement : Vu au crayon. Cote : 1DD36
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Date d’acquisition
1671

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Très grand format

L'œuvre est visible sur rendez-vous en salle de consultation des Arts graphiques.

Expositions

- François Ier : pouvoir et image
Etape :
Bibliothèque nationale de France - Site François Mitterrand, Paris, France - 24 mars - 15 juin 2015
Organisée par : Bibliothèque nationale de France - Site François Mitterrand (Paris, France)
- François Ier : Images d'un roi, de l'histoire à la légende
Etape :
Château de Blois, Blois, France - 03 juin - 10 septembre 2006
Organisée par : Ville de Blois (Blois, France)
- Notice des dessins placés dans les Galeries du Musée Royal, au Louvre [Ecole italienne]
Etape :
Musée du Louvre, Paris, France
Organisée par : Musée du Louvre (Paris, France)
Dernière mise à jour le 07.10.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances