RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Michel Urtado
Autre RMN
RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Michel Urtado
RMN

Vénus pleurant Adonis

Cambiaso, Luca, copie d'après
Numéro d’inventaire
INV 9330, Recto
Anciens numéros d'inventaire :
NIII 21626
MA 12561
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.4, p.414
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Cambiaso, Luca (1527-1585), copie d'après
Ecole piémontaise et génoise
(Federica Mancini, 2017)

Anciennes attributions :
CAMBIASO Luca

description

Dénomination / Titre
Vénus pleurant Adonis
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
Cette copie diffère des autres par la disposition de ses personnages et présente un trait de contour plus ferme mais des figures au traitement moins soigné. F. Mancini, 'Dessins italiens du musée du Louvre, Dessins génois, XVIe - XVIIIe siècle', Paris, 2017, n°218.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,332 m ; L. 0,225 m
Matière et technique
Pierre noire, plume et encre brune, lavis brun. Contrecollé sur une page d'album. Au verso de cette feuille est collé le dessin Inv. 9330.2

Données historiques

Historique de l'œuvre
'Collection Baldinucci' T. II, p. 43. F. Baldinucci, double trait d'encadrement à la plume et encre brune typique de son montage, et annotation à la plume et encre brune en bas au milieu : di Luca Cangiagio di Genova ; F. Strozzi ; acquis par le baron Dominique Vivant Denon en 1806, marque du Louvre (L. 1886).

Inventaire du musée Napoléon :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.9, p.1634, chap. : Ecole italienne, volume 49. (...) Num¿ro : 12561. D¿signation des sujets : Volume 49, formant le second tome du recueil de Baldinucci. Cote : 1DD41
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Strozzi, Filippo
Mode d’acquisition
achat
Date d’acquisition
1806

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Petit format
Dernière mise à jour le 02.07.2019
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances