RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Michel Urtado
Autre RMN
RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Michel Urtado
RMN

Dans une vaste plaine, deux bourgades et un moulin

Scorza, Sinibaldo, attribué à
Numéro d’inventaire
INV 9558, Recto
Anciens numéros d'inventaire :
NIII 16052
MA 12520
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.4, p.449
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Scorza, Sinibaldo , attribué à
Ecole piémontaise et génoise

description

Dénomination / Titre
Dans une vaste plaine, deux bourgades et un moulin
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
La finesse des touches de lavis qui définissent le paysage est inspirée de la technique des artistes nordiques. En effet, si Mary Newcome Schleier voyait dans la description des bourgs l'écho de l'oeuvre d'artistes comme Agostino Tassi (vers 1579 - 1644), Lucas de Wael (1591-1661), son frère Cornelis (1592-1667), Anthony Van Dyck (1599-1641) et Goffredo Wals (vers 1605 - vers 1638), l'aisance et l'équilibre qui caractérisent cette feuille semblent plutôt venir de l'influence des peintres nordiques actifs à Rome, où Scorza séjourna entre 1625 et 1627. La minutie du détail annonce déjà le travail de Carlo Antonio Tavella (Newcome Schleier, dans cat. exp. Paris, 1985), mais le contraste entre le lavis et le blanc du papier gardé en réserve pourrait préfigurer les magnifiques oeuvres romaines de Claude Lorrain dans les années 1630. F. Mancini, 'Dessins italiens du musée du Louvre, Dessins génois, XVIe - XVIIIe siècle', Paris, 2017, n°355. Voir, pour la provenance de la collection d'Este, Savina de Lencquesaing, 'Répertoire systématique du cabinet des dessins du Louvre, II. La collection de Modène', Ecole du Louvre, thèse non publiée, Paris, 1988.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,194 m ; L. 0,268 m
Matière et technique
Traces de pierre noire, plume et encre brune, lavis brun. Au verso : pierre noire. Annotation à la plume et encre brune : sino Scorza. Filigrane : croix dans un écu avec initiales L G, proche de Briquet, 1923, II, nos 5684 et 5690 : origine Gênes

Données historiques

Historique de l'œuvre
Alfonso IV d'Este (L.106) - Saisie à Modène dans les Collections d'Ercole III d'Este du 25 au 27 octobre 1796 (brumaire an V) sur proposition des commissaires du gouvernement de la République J. P. Tiner, J. S. Berthélémy et C. Berthollet ; remis au Museum en juillet 1797 (thermidor an V)

Inventaire du musée Napoléon :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.9, p.1588, chap. : Ecole italienne, volume 9. (...) Num¿ro : 12520. D¿signation des sujets : Volume 9. Un volume relié de la même manière que le précédent : il contient soixante trois feuilles chargées de dessins dont une grande partie sont de La Belle ; la difficulté de les désigner en particulier, attendu qu'un très grand nombre ne présente que des fragmens, fait prendre le parti d'en donner seulement le compte.#Les remarques mises à côté de quelques dessins, désignent les plus considérables, mais non pas tous ceux qui sont intéressans dans ce recueil. Signe de recollement : Vu au crayon. Cote : 1DD41
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Modène
Mode d’acquisition
Saisie à Modène
Date d’acquisition
1796

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Petit format

Expositions

- Le dessin à Gênes du XVIe au XVIIIe siècle : LXXXIVe exposition du Cabinet des Dessins, Paris, Musée du Louvre, 30/05/1985 - 09/09/1985
Dernière mise à jour le 31.07.2019
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances