RMN - Grand Palais (Musée du Louvre) Thierry Le Mage
Autre RMN
Autre RMN - Grand Palais (Musée du Louvre) - Jean Schormans
Détail RMN - Grand Palais (Musée du Louvre) - Jean Schormans
RMN - Grand Palais (Musée du Louvre) Thierry Le Mage
RMN
RMN - Grand Palais (Musée du Louvre) - Jean Schormans
RMN - Grand Palais (Musée du Louvre) - Jean Schormans

Deuxième songe de Dante

vers 1587/1588
Numéro d’inventaire
INV 5038, Recto
Anciens numéros d'inventaire :
NIII 3911
MA 3715
Numéros de catalogues :
Inventaire italien, t.III W 256
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.3, p.66
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
LIGOZZI Jacopo (1547-1626)
Ecole vénitienne

description

Dénomination / Titre
Deuxième songe de Dante
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
Ce dessin fait partie d'une série de créations dantesques exécutées par Ligozzi entre 1587 et 1588. Quatre autres dessins sont inspirés par l''Enfer', trois sont conservés à Oxford (Christ Church, Inv. 233, 234, 235) et un à l'Albertina de Vienne (Inv. 1660), on peut citer aussi une gravure d'Aegidius Sadeler d'après un dessin perdu de Ligozzi. 'La série correspond au goût florentin de l'époque et à la mode des illustrations dantesques exécutées en 1587-1588 par des artistes tels que Federico Zuccari, Jan Van der Straet et Lodovico Cigoli. (...) Tous les dessins de Ligozzi s'inspirent de l''Enfer', à l'exception de la feuille du Louvre, qui illustre les vers 28-32 du chant XIX du 'Purgatoire'.' Les dessins de Ligozzi faisaient vraisemblablement partie d'un ensemble plus complexe et quatre tableaux conservés à Locko Park et représentant d'autres scènes de l''Enfer' lui ont été attribués par Michael Brunner ('Die Illustrierung von Dantes Divina Commedia', Munich-Berlin, 1999, p. 89-92, 134-148 et 296-304). (L. Conigliello, 'Ligozzi', Paris, Musée du Louvre, 5 Continents, 2004, (Cabinet des dessins), n° 4, p. 67-68). F. Viatte, 'Musée du Louvre, Cabinet des dessins, Inventaire général des dessins italiens, III. Dessins toscans XVIeXVIIIe siècle, I, 1560-1640', Paris, 1988, n° 256 ; Carlo Cinelli in cat. d'exp. 'La Renaissance et le rêve', Paris, Musée du Luxembourg, 2013, n° 48 ; L. Conigliello in cat. d'exp. 'Jacopo Ligozzi, pittore universalissimo', Florence, Palazzo Pitti, 2014, n° 62.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,194 m ; L. 0,266 m
Matière et technique
Plume, encre brune, lavis gris et brun, rehauts de blanc, sur papier lavé beige. Traces de pierre noire. Annoté en bas à gauche, à la plume et encre brune : 'andrea Solario'. Pliures verticales au centre. manque dans l'angle supérieur gauche. Pâli. Collé en plein.

Lieux et dates

Date de création / fabrication
vers 1587/1588

Données historiques

Historique de l'œuvre
Ch.P. de Saint-Morys ; montage annoté à la plume et encre brune : 'A. Solario Ecole lombarde -- Saisie des biens des Emigrés en 1793, remise au Museum en 1796-1797 ; marque du Louvre (L.1886).

Inventaire du musée Napoléon :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.3, p.481, chap. : Ecole vénitienne, carton 32. (...) Num¿ro : 3715. Nom du ma¿tre : Idem & Ligozzi, Jacopo /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 20. D¿signation des sujets : Une femme environnée de vases d'où s'exhalent des vapeurs dont elle paraît souffrir. Dessin à la plume, lavé au bistre et rehaussé de blanc, donné par quelques personnes à André Solario. Il a été exposé en 1811 sous le n° 201 et en 1814 sous le n° 158. à l'encre mention d'exposition barrée au crayon Dimensions : H. 20 x L. 27cm. Origine : Collection nouvelle.Prix de l'estimation de l'objet : 400francs. Emplacement actuel : Galerie d'Apollon. Signe de recollement : Vu au crayon#trait oblique / au crayon / sous le n° Morel d'Arleux. Cote : 1DD35 Note relative ¿ la saisie informatique : Nom du maître : ce dessin, inscrit dans un premier temps à la suite de la notice n° 4545 dans l'Inventaire Napoléon a fait ici l'objet d'un reclassement..
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Saint-Morys, Ch.-P.-J.-B. de Bourgevin Vialart de
Mode d’acquisition
Saisie des Emigrés
Date d’acquisition
1793

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Petit format

Expositions

- Notice des dessins, des peintures, des bas-reliefs et des bronzes exposés au Musée Napoléon, dans la Galerie d'Apollon. Notice des tableaux anciens, des trois écoles, mis dans le Salon d'Exposition de Peinture moderne, en juin de l'an 1811, Paris, Musée du Louvre, 06/1811 - 05/08/1814
- Notices des dessins, des peintures, des bas-reliefs et des bronzes exposés au Musée Royal, dans la galerie d'Apollon, ouverte le 6 août 1814, Paris, Musée du Louvre, 06/08/1814 - 1817
- Notice des dessins, peintures, émaux et terres cuites émaillées exposés au Musée Royal, dans la Galerie d'Apollon, Paris, Musée du Louvre, 1820 - 1838
- Jacopo Ligozzi (vers 1550-1627) : Un dessinateur à la cour des Médicis, Paris, Musée du Louvre, 27/01/2005 - 25/04/2005
- Notice des dessins, peintures, émaux et terres cuites émaillées exposés au Musée Royal dans la Galerie d'Apollon, Paris, Musée du Louvre, 1817 - 1820
- Notice des dessins placés dans les Galeries du Musée Royal, au Louvre [Ecole italienne], Paris, Musée du Louvre, 1838 - 1866
- La Renaissance et le rêve, Paris, Musée du Luxembourg, 07/10/2013 - 26/01/2014
Dernière mise à jour le 02.07.2019
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances