RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - A. Didierjean
Autre RMN
RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - A. Didierjean
RMN

Projet d'horloge monumentale

1550
Numéro d’inventaire
INV 5881, Recto
Anciens numéros d'inventaire :
NIII 7495
MA 6989
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.3, p.208
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Abate, Nicolò dell' (1509 ?-1571 ?)
Ecole lombarde
(F. Reiset (Inv. ms))

Anciennes attributions :
ANONYME ITALIEN
PRIMATICCIO Francesco

description

Dénomination / Titre
Projet d'horloge monumentale
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
Attribué à Primaticcio dans la collection Jabach, puis à un inconnu italien par Morel d'Arleux (Inv. ms), ce dessin a été classé à Niccolò dell'Abate par F. Reiset (Inv. ms). Il s'agit d'un projet associé, depuis Both de Tauzia ('Notice supplémentaire...', Paris, Louvre, 1879, n°1514), au chantier de réfection de l'horloge du Palazzo Comunale de Bologne, aujourd'hui d'aspect diffèrent et plus modeste, auquel il est fait allusion dans l'Insignia degli Anziani' en 1550 (III trimestre, vol. I, f°426. Bologne, Archivio di Stato), mais pour lequel aucun document n'atteste l'intervention de Niccolò. A ce même projet, C. Denison (in Master Drawings, XXVIII, 3, automne 1990, p.265-267) a rattaché un autre dessin à New York (Pierpont Morgan Library, 1988.7). Certains motifs de notre feuille ont été développés dans d'autres dessins: la Vierge à l'Enfant de 'L'Adoration des Mages' dans 'L'Adoration de l'Enfant' de Chatsworth (coll. du Duke of Devonshire, 190), l'Apollon dans la sainte Catherine du Louvre (INV 5832). Pour la disposition des figures autour du médaillon centrale, cf. RF 570 du Louvre. Voir : D. Cordellier, in cat. exp. Un siècle de dessins à Bologne..., Paris, Louvre, 2001, n°38 (avec bibl. incl.); Idem, in cat. exp. Il Cinquecento a Bologna..., Bologne, Pinacoteca Nazionale, 2002, n°63 (avec bibl. incl.). Voir aussi: cat. exp. Nicolò dell'Abate..., Modène, Foro Boario, 2005, p.94, 140, 341 sous n°121, 373 sous n°153, 420 sous n°199-200, 436 sous n°224 a/b, repr. fig. 3.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,414 m ; L. 0,282 m
Matière et technique
Plume et encre brune, lavis beige, lavis de sanguine, rehauts de blanc. Inscriptions à la plume et encre brune, verticalement à gauche: 'Il Tempo'; à droite: 'Apollo'; sur l'écu aux pieds d'Apollon: 'LIBERTAS' ; sur l'écu en haut, dans la deuxième niche à gauche : 'LIBER[TAS]'. Collé en plein.

Lieux et dates

Date de création / fabrication
1550

Données historiques

Historique de l'œuvre
E. Jabach (L. 2959) ; montage à bande dorée des dessins d'ordonnance, avec au verso, à la sanguine: '140' et indication de formal: 'f.°' (L. 960a) ; Inventaire Jabach, I, n° 140 (Primatice) - Entré dans le Cabinet du Roi en 1671 ; paraphe de J. Prioult (L. 2953) et annotation: 'cent quarente'; marques de la Commission du Museum (L. 1899) et du Conservatoire (L. 2207).

Notice de l'inventaire Jabach :
Dessin dit d'ordonnance collé et doré de la collection d'Everhard Jabach, acquis pour le roi en 1671 A. Critères de l'identification Le dessin a conservé tous les signes attestant sa provenance et son acquisition en 1671 : - montage Jabach ivoire à large bande d'or fin ; - numéro d'inventaire Jabach à la sanguine, au verso du montage ; - paraphe Jabach à l'encre brune [L. 2959], au verso du montage ; - marques, au verso du montage, du récolement du fonds Jabach effectué en 1690 par Jean Prioult, commissaire-enquêteur au Châtelet de Paris, à la suite du décès de Charles Le Brun, premier peintre du roi, directeur et garde général du Cabinet des tableaux et dessins : - transcription en toutes lettres du numéro d'inventaire Jabach ; - paraphe Prioult [L. 2953]. L'iconographie, la technique et les dimensions du montage sont en accord avec la description donnée par la notice de l'inventaire Jabach correspondant au numéro d'inventaire à la sanguine. B. Notice de l'Inventaire Jabach, février 1671. Minute. Paris, Archives nationales, O1 1967. Invantaire de 517 desseins d'ordonnances escole florentinne : 140 Un plafon ou il y a un soliel au melieu et les 12 planette alentour et quantité des figures entiere a la plume lavé et rehaussé sur de papier gris de 13 pouce de long sur 18 pouce de haut dudit [de Francisco Primaticio]

Inventaire du musée Napoléon :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.5, p.903, chap. : Ecole italienne D, carton 62. (...) Num¿ro : 6989.Maîtres inconnus. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 84. D¿signation des sujets : Plusieurs figures allégoriques, autour des signes du zodiaque. Dessin à la plume, lavé et rehaussé de blanc. Dimensions : H. 41,5 x L. 28,5cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&.Prix de l'estimation de l'objet : 3francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Signe de recollement : Vu au crayon. Cote : 1DD37
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d’acquisition
acquis pour le Cabinet du roi
Date d’acquisition
1671

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Grand format

Expositions

- Il Cinquecento a Bologna - Disegni dal Louvre e dipinti a confronto, Bologne, Pinacoteca nazionale di Bologna, 18/05/2002 - 18/08/2002
- Le XVIe siècle européen : Dessins du Louvre, Paris, Musée du Louvre, 20/10/1965 - 22/01/1966
- Mostra di Nicolo dell'Abate, Bologne, Palazzo dell'Archiginnasio, 01/09/1969 - 20/10/1969
- Exposition de dessins italiens XIVe, XVe et XVIe siècles, Paris, Musée national de l'Orangerie des Tuileries, 11/1931 - 20/01/1932
- Un siècle de dessin à Bologne 1480-1580 : De la Renaissance à la réforme tridentine, Paris, Musée du Louvre, 30/03/2001 - 02/07/2001
- Notice supplémentaire des Dessins, cartons, pastels et miniatures des diverses écoles, exposés, depuis 1869, dans les Salles du 1er étage au Musée national du Louvre, Paris, Musée du Louvre, 1879 - 1900
- Le Temps à l'oeuvre, Lens, Louvre-Lens, 04/12/2012 - 20/10/2013
Dernière mise à jour le 09.10.2020
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances