RMN - Grand Palais (Musée du Louvre) Jean-Gilles Berizzi
Autre RMN
RMN - Grand Palais (Musée du Louvre) Jean-Gilles Berizzi
RMN

Déploration sur le Christ mort

Numéro d’inventaire
INV 6070, Recto
Anciens numéros d'inventaire :
NIII 1711
MA 1644
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.3, p.241
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Polidoro da Caravaggio (Polidoro Caldara, dit) (vers 1490-1500-1543)
Ecole lombarde

description

Dénomination / Titre
Déploration sur le Christ mort
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
Ce dessin, dont le Louvre conserve une copie (INV 6137), fait peut-être partie des projets formulés pour peindre un tableau souvent considéré comme fait à Messine entre 1528 et 1535 mais qui, selon P. Leone de Castris (cat. exp. Polidoro da Caravaggio fra Napoli e Messina, Napoli, Museo e Gallerie Nazionali di Capodimonte, 1988-1989, sous n° VI.1), pourrait avoir été réalisé à Naples en 1527-1528 et être la 'Déposition de Croix' mentionnée au XVIIIe siècle dans l'église napolitaine de Santa Maria delle Grazie alla Pescheria (Naples, Museo di Capodimonte), dont le dessin directement préparatoire est conservé à Florence (GDSU, n. 13396 F). Une autre feuille conservé à Palerme (collection privée) se rattache à la même composition (Ibidem, n° VI. 4). D. Cordellier (comm. orale) a signalé une autre copie d'après la même composition (Brno, Moravian Gallery, inv. Nr. B 2801 ; cat exp. Italian Renaissance art from Czech Collections : Drawings and Prints, Prague, National Gallery, 1996-1997, n° XVII, repr.).
Voir aussi : A. Marabottini, Polidoro da Caravaggio, 2 vol., Rome, 1969, I, p. 101, 202, 220 ; M. G. Ciardi Dupré, G. Chelazzi Dini, 'I pittori bergamaschi dal XIII al XIX secolo. Il Cinquecento', 2 vol., Bergame, 1976, II, n° 126 ; L. Ravelli, 'Polidoro Caldara da Caravaggio. I. Disegni di Polidoro. II. Copie da Polidoro', Bergame, 1978, p. 141, 143 n° 95 ; P. Leone De Castris, 'Polidoro da Caravaggio : l'opera completa', Naples, 2001, p. 247 note 46, 300, 302, 322 note 49, 478 sous n° 130, 486 n° 215 ; D. Cordellier, 'Polidoro da Caravaggio' (Cabinet des dessins), avec la collaboration de L. Angelucci et R. Serra, Milan, 2007, n° 35.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,204 m ; L. 0,277 m
Matière et technique
Plume et encre brune, lavis brun, rehauts de blanc, sur papier filigrané lavé de beige. Bord droit déchiré et complété. Collé en plein.
Dessin restauré.

Données historiques

Historique de l'œuvre
Montage ancien conservé séparément.
P. Lenglier ; numérotation à la plume et encre brune sur un papier rapporté au verso du papier de doublage dans l'angle inférieur gauche: n 31 et paraphe (L. 2965) - Ch.-P.-J.-B. de Bourgevin Vialart de Saint Morys - Saisie des biens des Émigrés en 1793, remise au Museum en 1796-1797 ; marque du Conservatoire (L. 2207).

Inventaire du musée Napoléon :
Inventaire du Musée Napoléon. Dessins. Vol.2, p.219, chap. : Ecole romaine, carton 13. (...) Numéro : 1644. Nom du maître : Polidoro da Caravaggio. Numéro d'ordre dans l'oeuvre du maître : 5. Désignation des sujets : le Christ prêt à être enseveli. Dessin à la plume, lavé et rehaussé de blanc. Dimensions : H. 21 x L. 28cm. Origine : Collection nouvelle.Prix de l'estimation de l'objet : 30francs. Emplacement actuel : Calcographie du Musée Napoléon. Observations : Remis le 8 juillet 1828 pour être relié à l'encre. Signe de recollement : Vu au crayon#petit trait oblique / à l'encre / sous le n° Morel d'Arleux#trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre. Cote : 1DD34

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Petit format

Expositions

- Polidoro da Caravaggio, fra Napoli e Messina, Naples, Museo e Gallerie Nazionali di Capodimonte, 11/11/1988 - 15/02/1989
- Polidoro da Caravaggio, Paris, Musée du Louvre, 01/11/2007 - 28/01/2008
- Savoir-faire. La variante dans le dessin italien au XVIe siècle, Paris, Musée du Louvre, 23/05/2003 - 18/08/2003
Dernière mise à jour le 02.07.2019
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances