Descente de Croix

Numéro d’inventaire
INV 6303, Recto
Anciens numéros d'inventaire :
NIII 1202
MA 1164
Numéros de catalogues :
Inv. Ecole espagnole k 12
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.3, p.283
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
MACHUCA Pedro (vers 1490-1550)
Ecole espagnole
(Ph. Pouncey)

Anciennes attributions :
FERRARI Gaudenzio, attribué à

description

Dénomination / Titre
Descente de Croix
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
Reconnu par Philip Pouncey comme dessin préparatoire pour 'La Déposition de Croix' (Madrid, Prado), cette feuille constitue l'une des oeuvres majeures de Machuca. Les dates du tableau et de l'étude préparatoire ont oscilé entre la fin du séjour italien, vers 1517-1520 (Longhi et Leone de Castris) et le début de la période espagnole (Dacos). Or, un dessin de Biagio Pupini (dans la collection de Mr. and Mrs. Morton N. Harris ; passé ensuite à la galerie Christopher Bishop Fine Art, Milford, Connecticut ; 'Christopher Bishop Fine Art, Master Drawings, catalog 2014, exhibition at Leslie Feely Fine Art, Master Drawings week New York, january, 24 - february, 1, 2014, 33 Est 68th Street, New York New York, n° 1 repr.) reprend les deux groupes entourant la croix dans le dessin de Machuca. Cette copie pourrait être un élément fondamental pour en fixer la date pendant le séjour italien de Machuca, donc avant 1520. 'L'Ensevelissement du Christ', Inv. 6304 est souvent présenté comme son pendant. (L. Boubli et A. E. Pérez Sanchez, 'Dessins espagnols : Maîtres des XVIe et XVIIe siècles', Paris, Louvre, 1991, n° 13). (L. Boubli, 'The State of Scholarship of Sixteenth -and Seventeenth - Century Spanish Drawings', Master Drawings, v.XXXVII, n°4, 1999, pp.349-364). Ce dessin est aussi en rapport avec une 'Déposition de Croix' peinte à fresque dans le couvent de San Salvatore à Bologne et attribuée à Innocenzo da Imola (comunication écrite de M. Faietti, 3/10/2000). Une copie de ce dessin, autrefois attribuée à Garofalo, est conservée à Vienne (Albertina, Inv. -Nr. 1963 ; cf. V. Birke et J. Kertész, Die Italianischen Zeichnungen der Albertina, II, Vienne, 1994, p. 1029). (L. Boubli, Louvre, Arts graphiques, inventaire des dessins de l'Ecole espagnole, XVIe-XVIIIe siècles, 2002, n° 12, p. 33).

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,315 m ; L. 0,284 m
Matière et technique
Plume et encre brune, lavis gris, rehauts de gouache blanche et retouches postérieures des rehauts, quelques traits de pierre noire, traces de mise au carreau à la pierre noire. Papier beige. Collé en plein.

Données historiques

Historique de l'œuvre
E. Jabach ; montage à bande dorée des dessins d'ordonnance avec, au verso, numéro à la sanguine : '312' et paraphe (L. 2959) ; Inventaire Jabach, II, n° 312 (G. Ferrari) - Entré dans le Cabinet du Roi en 1671 ; paraphe de J. Prioult (L. 2953) au verso, avec numéro 'troiscentdouze' ; marques de la Commission du Museum (L. 1899) et du Conservatoire (L. 2207), en bas à gauche et au centre.

Notice de l'inventaire Jabach :
Dessin dit d'ordonnance collé et doré de la collection d'Everhard Jabach,
acquis pour le roi en 1671

A. Critères de l'identification

Le dessin a conservé tous les signes attestant sa provenance et son acquisition en 1671 :

- montage Jabach ivoire à large bande d'or fin ;
- numéro d'inventaire Jabach à la sanguine, au verso du montage ;
- paraphe Jabach à l'encre brune [L. 2959], au verso du montage ;

- marques, au verso du montage, du récolement du fonds Jabach effectué en 1690 par Jean Prioult, commissaire-enquêteur au Châtelet de Paris, à la suite du décès de Charles Le Brun, premier peintre du roi, directeur et garde général du Cabinet des tableaux et dessins :

- transcription en toutes lettres du numéro d'inventaire Jabach ;
- paraphe Prioult [L. 2953].

L'iconographie, la technique et les dimensions du montage sont en accord avec la description donnée par la notice de l'inventaire Jabach correspondant au numéro d'inventaire à la sanguine.

B. Notice de l'Inventaire Jabach, février 1671. Mise au net.
Paris, Bibliothèque nationale de France, Manuscrit français 869

Desseins d'ordonnances de l'escolle de Raphaël :

312

Un dessente de croix où il y a quantité de figures entieres à la plume lavé et rehaussé sur du papier roux de 13 pouces 1/2 de long sur 15 pouces de hault

dudit [de Gaudentio]

Inventaire du musée Napoléon :
Inventaire du Musée Napoléon. Dessins. Vol.1, p.152, chap. : Ecole florentine, carton 10. (...) Numéro : 1164.Idem & Dessins de maîtres inconnus /&. Numéro d'ordre dans l'oeuvre du maître : 113. Désignation des sujets : Autre descente de croix. Dessin à la plume, lavé et rehaussé de blanc. Dimensions : H. 31,5 x L. 28,5cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&.Prix de l'estimation de l'objet : 1francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Idem & Remis le 21 avril 1828 à M. de Cailleux pour être relié. à l'encre /&. Signe de recollement : Vu au crayon#trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre#trait oblique / à l'encre / sous le n° Morel d'Arleux. Cote : 1DD33
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d’acquisition
acquis pour le Cabinet du roi
Date d’acquisition
1671

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Petit format

Expositions

- Autour de Raphaël : LXXXe exposition du Cabinet des dessins, Paris, Musée du Louvre, 24/11/1983 - 13/01/1984
- Dessins espagnols : maîtres des XVIe et XVIIe siècles, Paris, Musée du Louvre, 18/04/1991 - 22/07/1991
- Carolus, Tolède, Museo de Santa Cruz, 06/10/2000 - 12/01/2001
Dernière mise à jour le 05.10.2019
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances