Le Pic d'Arbison, Hautes Pyrénées

En dépôt Musée national du Château de Fontainebleau, Fontainebleau
Numéro d’inventaire
INV 23519, Recto
Anciens numéros d'inventaire :
NIII 33263
LP Dessins 1602
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.10, p.1
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
ALAUX Aline (1813-1856)
Ecole française

description

Dénomination / Titre
Le Pic d'Arbison, Hautes Pyrénées
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
Au premier plan, près d'un sapin, un pâtre entouré de moutons et de chèvres noires et blanches ; une plaine très éclairée avec des sentiers légèrement indiqués par des lignes très lumineuses. Au deuxième plan, montagnes couvertes de sapins. Au troisième plan, fond gris avec de très hautes montagnes mauves et roses.
Salon de 1835, 1835, p. 6, n° 12.
Guiffrey & Marcel, Inventaire général des Dessins du Musée du Louvre et du Musée de Versailles. Ecole française. Volume 1, Paris, Librairie centrale des arts et d'architecture, 1907, p. 3, n°3.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,48 m ; L. 0,6 m
Matière et technique
Aquarelle. En bas à gauche : 'Aline Alaux'. N° d'ordre/23519 (étiquette rect. blanche imprimée, collée au revers sur le carton en bas à droite). LP 1602 (marqué au pochoir rouge au revers sur le carton en bas à droite). 159 (imprimé en rouge sur une étiquette rectangulaire en papier doré, collée sur le cadre en haut au centre) ; M[lettres effacées] ALAUX [mot effacé] (imprimé en noir sur une étiquette rectangulaire en papier doré, collée sur le cadre en bas au centre) ; Maison de l'Empereur/Musées Impériaux n° 4.A (étiquette imprimée avec un cachet bleu "Maison de l'Empereur/Service de la Régie du Palais de Fontainebleau" collée au revers sur le carton en bas à droite) ; Le Pic d'Arbison / (Pyrénées) (inscription manuscrite au crayon au revers sur le carton, écrite à l'envers) ; 28-13 (?) (inscription manuscrite au crayon au revers sur le carton) ; 2/4 (chiffres superposés) 815 (inscription manuscrite au crayon au revers sur le carton).

Données historiques

Historique de l'œuvre
Acquis 300 francs le 1er mai 1835, au Salon où il a été exposé (Salon de1835, p. 6, n° 12). Inventaire Louis-Philippe : LP 1602. Envoi au Château de Fontainebleau le 20 mai 1837 (pour le mariage de Ferdinand-Philippe, duc d'Orléans, fils aîné de Louis-Philippe, avec Hélène de Mecklembourg-Schwerin et qui eut lieu à Fontainebleau le 30 mai 1837, communication orale de C. Beyeler). En 1840, il est exposé dans la chambre à coucher des appartements de la princesse Adélaïde d'Orléans ; en 1841 dans la chambre à coucher des appartements du prince de Joinville. Décrit dans l'Inventaire du château de Fontainebleau, 1850, p. 30, n°465, localisé dans le Gros Pavillon. Puis dans l'Inventaire du château de Fontainebleau, 1856, p. 54, n°1, localisé dans l'appartement du prince Napoléon, RDC (en observation : chez le régisseur). En1888 localisé dans le logement du sud régisseur. Mention manuscrite « Fontainebleau » dans la colonne observation de l'inventaire (AMN 4 DD 19, tome 10, p. 1). Non retrouvé au récolement de 1951. Dans un courrier du 21/11/1990, J.-P. Samoyault indique que le dessin se trouve bien à Fontainebleau, mais sans pouvoir le localiser physiquement. Vu (non décadré) au récolement du 2 février 2012 (Service du Récolement des Dépôts, Musée du Louvre).
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Salon
Mode d’acquisition
achat
Date d’acquisition
1835
Dépositaire
Fontainebleau, Musée national du Château de Fontainebleau

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
dépôt
Fontainebleau, Musée national du Château de Fontainebleau
Dernière mise à jour le 06.09.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances