Vue de Mondovi et de la position de Brichetto le 22 avril 1796

vers 1801/1807
En dépôt Musée National du Château de Versailles, Versailles
Numéro d’inventaire
INV 23602, Recto
Anciens numéros d'inventaire :
NIII 31681
Numéros de catalogues :
Inventaire Soulié S 2468
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.10, p.16
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
BAGETTI Giuseppe Pietro (1764-1831)
Ecole piémontaise et génoise

description

Dénomination / Titre
Vue de Mondovi et de la position de Brichetto le 22 avril 1796
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
Les français enlèvent la position et occupent la ville (22 avril 1796). Au milieu d'un nuage de fumée, les troupes françaises s'élancent à l'assaut de la ville située à droite au fond, sur une hauteur. A droite, au premier plan, des cavaliers au galop sur une route. A gauche, sur un rocher, un canon et ses servants. Gravée par Lameau et Misbach.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,54 m ; L. 0,82 m
Matière et technique
Aquarelle gouachée

Lieux et dates

Date de création / fabrication
vers 1801/1807

Données historiques

Historique de l'œuvre
Exécuté entre 1801 et 1807 sous la direction du commandant de Martinel à la demande de Napoléon. Envoyé en 1807 au château de Fontainebleau afin de former avec d'autres aquarelles dans la galerie François Ier un cabinet topographique destiné à l'Empereur. Cité au Muséum central des arts à Paris en juin 1814. Dépôt de la guerre. Transféré au château de Versailles le 16 novembre 1834 par décision du ministère de la guerre. En dépôt au musée natinal du château de Malmaison de mars 1912 à juin 1959.
Mode d’acquisition
achat
Date d’acquisition
1814
Dépositaire
Versailles, Musée National du Château de Versailles

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
dépôt
Versailles, Musée National du Château de Versailles
Dernière mise à jour le 06.09.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances