RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Thierry Le Mage
Autre RMN
RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Thierry Le Mage
RMN

Charette dans une cour de ferme

Numéro d’inventaire
INV 23811, Recto
Anciens numéros d'inventaire :
NIII 14178
MA 11423
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.10, p.54
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Boissieu, Jean Jacques de (1736-1810)
Ecole française

description

Dénomination / Titre
Charette dans une cour de ferme
Type d'objet
Dessins

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,181 m ; L. 0,248 m
Matière et technique
encre brune;lavis brun;lavis gris;mine de plomb;plume

Données historiques

Historique de l'œuvre

Inventaire du musée Napoléon :
Inventaire du Musée Napoléon. Dessins. Vol.8, p.1427, chap. : Ecole française, Carton 129. (...) Numéro : 11423. Nom du maître : Boissieu. Numéro d'ordre dans l'oeuvre du maître : 1er. Désignation des sujets : Intérieur d'une cour. Dessin lavé sur crayon. Dimensions : H. 18 x L. 25cm. Origine : Idem & Collection nouvelle /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Signe de recollement : Vu au crayon. Cote : 1DD40

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Petit format

Index

Expositions

- French landscape : Drawings and sketches of the eighteenth century, Londres, British Museum, 24/11/1977 - 12/03/1978
- La collection Saint-Morys : XCe exposition du Cabinet des dessins, Paris, Musée du Louvre, 28/11/1987 - 16/02/1988
- Dessins français du musée du Louvre, Berne, Kunstmuseum Bern, 11/03/1948 - 17/05/1948
- Exposition de Beaux-Arts, Paris, Faubourg Saint-Honoré, 08/06/1934 - 20/07/1934
- Dessins français du XVIIIe siècle : Amis et contemporains de Mariette : XXXVIIIe exposition du Cabinet des Dessins, Paris, Musée du Louvre, 20/04/1967 - 31/12/1967
- Résonances. Le Louvre à La Réunion, Piton Saint-Leu, Musée Stella Matutina, 15/06/2021 - 15/10/2021
Dernière mise à jour le 06.09.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances