Musée du Louvre, dist. RMN-Grand Palais - Photo S. Nagy
Autre RMN
Musée du Louvre, dist. RMN-Grand Palais - Photo S. Nagy
RMN

Homme nu, debout, vu de dos : un lutteur

1748
Numéro d’inventaire
INV 23900, Recto
Anciens numéros d'inventaire :
NIII 14003
MA 11253
Numéros de catalogues :
Inventaire Bouchardon BOU 413
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.10, p.69
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Bouchardon, Edme (1698-1762)
Ecole française

description

Dénomination / Titre
Homme nu, debout, vu de dos : un lutteur
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
Il existe une académie très proche à l'Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts, inv 2776. Cette académie, signée et datée 1748, a été gravé en manière de sanguine par Demarteau avec la lettre suivante : "E Bouchardon del./Le Dessein original appartient à l'Académie Royale/ Demarteau Sculpsit N° 343 / A Paris chez Demarteau Graveur et Pensionnaire du Roy, rue de la Pelterie a la Cloche". Cf Inventaire du Fonds Français, n° 343, p. 433.
Une première version, présentant des repentirs, est conservée à l'École nationale supérieure des beaux-arts de Paris (sanguine, H. 0,660 ; L. 0,420, inv. 2776). L'académie de l'ENSBA, signée et datée de 1748, a été gravée en manière de crayon et imprimée en rouge sanguine par Demarteau avec la lettre suivante : « E Bouchardon del. / Le Dessein original appartient à l'Académie Royale / Demarteau Sculpsit No 343 / A Paris chez Demarteau Graveur et Pensionnaire du Roy, rue de la Pelterie a la Cloche » (Roux, 1949, Demarteau, no 343). Tandis que le dessin de l'ENSBA présente des reprises, notamment au niveau du pied droit, la feuille du Louvre ne révèle presque pas de signes d'hésitation. De plus, le motif de la coiffure ainsi que l'ombre en bas à gauche ou encore les hachures à droite sont traités différemment dans les deux dessins. Enfin, les dimensions de la sanguine du Louvre sont nettement inférieures (0,060 m sur la hauteur totale de la feuille et 0,020 m de moins sur la hauteur du motif lui-même). Les différences avec l'estampe de Demarteau et la qualité même de la sanguine du Louvre excluent qu'il s'agisse d'une copie d'après la gravure. L'exécution d'une réplique avec si peu de variantes reste toutefois exceptionnelle chez Bouchardon. Peut-être l'artiste a-t-il été gêné par la bande de raccord qu'il a été obligé de coller sur son académie pour y accommoder les pieds du modèle, selon une pratique dont il était coutumier. Il aurait alors voulu reprendre en légèrement plus petit et au propre la pose du modèle dont il avait été suffisamment satisfait pour laisser le dessin à l'Académie (Juliette Trey, dans Inventaire général des dessins, École française, Edme Bouchardon (1698-1762), avec la participation d'Hélène Grollemund, Musée du Louvre, département des Arts graphiques, Paris, 2016. Catalogue raisonné. Période parisienne, 1733-1748. Académies : Enseignement à l'Académie royale de peinture et de sculpture, n° 413, p. 213-214, pour l'introduction du chapitre, voir INV 24667).
Bibliographie : Guiffrey et Marcel, 1933-1938, II, no 832 ; Rosenberg et Barthélemy-Labeeuw, 2011, I, F 364 ; Trey, dans cat. exp. Paris et Los Angeles, 2016-2017, no 67.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,602 m ; L. 0,42 m
Matière et technique
Sanguine. Collé en plein sur un montage ancien : H. 0,765 ; L. 0,511, papier bleu, trois traits d'encadrement noirs. Verso : en haut à gauche, au graphite, Bouchardon no 60.
Filigrane : AM cœur surmonté d'une fleur de lys VIMAL.

Lieux et dates

Date de création / fabrication
1748

Données historiques

Historique de l'œuvre
Pierre Jean Mariette, ne porte pas sa marque ; sa vente, Paris, 15 novembre 1775 - 30 janvier 1776, partie du lot no 1103 : « Une figure Académique debout, vue par le dos, & une autre couchée, vue de face, à la sanguine » ; acquis pour le Cabinet du Roi par l'intermédiaire de Lempereur, lors de la 42e vacation ; versé au Louvre, marque de la Commission du Muséum en bas à gauche (L. 1899).

Inventaire du musée Napoléon :
Inventaire du Musée Napoléon. Dessins. Vol.8, p.1405, chap. : Ecole française, Carton 126. (...) Numéro : 11253. Nom du maître : Idem & Bouchardon, Edme /&. Numéro d'ordre dans l'oeuvre du maître : 60. Désignation des sujets : Une figure académique, vue par le dos. Dessin à la sanguine. Dimensions : H. 60,5 x L. 42,5cm. Origine : Collection ancienne. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Signe de recollement : Vu au crayon. Cote : 1DD40
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Mariette, Pierre-Jean
Mode d’acquisition
acquis pour le Cabinet du roi
Date d’acquisition
1775

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Grand format

Expositions

- La grisaille, Paris, Musée national d'Art Moderne, 24/04/1980 - 31/10/1980
Dernière mise à jour le 06.09.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances