RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - A. Didierjean
Autre RMN
RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - A. Didierjean
RMN

Diane au bain, entourée de nymphes

Numéro d’inventaire
INV 24668, Recto
Anciens numéros d'inventaire :
NIII 29516
MA 12645
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.10, p.178
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Bouchardon, Edme (1698-1762)
Ecole française

description

Dénomination / Titre
Diane au bain, entourée de nymphes
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
D'après Ovide, 'Les Métamorphoses', III, 155-164 : « Là s'étendait une vallée qu'ombrageaient des picéas et des cyprès à la cime pointue ; on nomme Gargaphie cet asile consacré à Diane, la déesse court vêtue ; dans la partie la plus retirée du bois s'ouvre un antre où rien n'est une création de l'art ; mais le génie de la nature a imité l'art ; elle seule avec la pierre ponce toute vive et avec le tuf léger y a formé une voûte sans apprêt. Sur la droite murmure une petite source, dont l'eau transparente remplit un large bassin entouré d'une bordure de gazon. C'est là que la déesse des forêts, quand elle était fatiguée de la chasse, avait coutume de répandre une rosée limpide sur son corps virginal [traduction de Georges Lafaye, Paris, Belles-Lettres, 1928 ». Voir n° 301 [INV 23861].
'Inventaire général des dessins du musée du Louvre. Ecole française. Edme Bouchardon. 1698-1762', par Juliette Trey, avec la participation d'Hélène Grollemund, Paris, musée du Louvre éditions - Mare & Martin, 2016, n° 302.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,192 m ; L. 0,361 m
Matière et technique
Contre-épreuve de sanguine. Montage ancien : H. 0,238 m ; L. 0,440 m, bandes de papier bleu, traits d'encadrement à la plume et encre brune, filets d'or, montage coupé en bas : le dessin était monté à l'origine avec un autre. Verso : à la plume et encre brune, '1. Diane au Bain / 2. St. Pierre avec Les clefs [accolade] a la sanguine' (Saint-Morys). Pas de filigrane.

Données historiques

Historique de l'œuvre
Charles Paul Jean-Baptiste de Bourgevin Vialart de Saint-Morys ; saisie des biens des émigrés en 1793, remise au Muséum en 1796-1797 ; marque du Louvre en bas à gauche

Inventaire du musée Napoléon :
Inventaire du Musée Napoléon. Dessins. Vol.9, p.1699, chap. : Ecole française, Dessins en paquets. (...) Numéro : 12645.Idem & Maîtres divers /&. Numéro d'ordre dans l'oeuvre du maître : 6. Désignation des sujets : Cent cartons et feuilles, dont huit cartons à deux dessins, trois à quatre, un à six, un à sept, et un à huit. 135 nombre de dessins qui sont dans chaque paquet. Plus dix huit calques. Origine : Idem & Collection nouvelle /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Signe de recollement : Vu au crayon. Cote : 1DD41
Mode d’acquisition
Saisie des Emigrés
Date d’acquisition
1793

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Petit format
Dernière mise à jour le 02.07.2019
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances