Elévation du Christ en croix

Numéro d’inventaire
INV 25002, Recto
Anciens numéros d'inventaire :
NIII 10537
MA 9711
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.10, p.229
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Bourdon, Sébastien (1616-1671)
Ecole française

description

Dénomination / Titre
Elévation du Christ en croix
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
Cat. Exp. et corpus : J. Thuillier, Sébastien Bourdon 1616 - 1671, Montpellier, Musée Fabre, 7 juillet - 29 octobre 2000, Strasbourg, Galerie de l'Ancienne Douane, 23 novembre 2000 - 4 février 2001, p. 389, n°281 (I-2), repr en coul. (Oeuvre non exposée).
Selon J. Thuillier, il s'agirait d'un dessin préparatoire à un tableau (perdu) pour la ville de Cologne : '1692, mentionné par Guillet de Saint Georges, p. 94 :'par l'entremise de M. Jabach, il fit pour la ville de Cologne un tableau de douze pieds de hauteur sur huit de largeur, et y représenta, comme dans le temps de la Passion, les bourreaux qui viennent d'attacher le Sauveur à la Croix la lèvent pour la planter'.
Mention dans Le Trait en majesté, cat. exp., Michel Hilaire (dir.), Montpellier, Musée Fabre, 29 janvier-30 avril 2011, Paris, Somogy, 2010, cat. 5, pp. 48-49

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,535 m ; L. 0,305 m
Matière et technique
estompe;papier jaune;pierre noire;rehauts de blanc
Forme
cintrée

Données historiques

Historique de l'œuvre
E. Jabach (L. 2959) ; montage à bande dorée des dessins d'ordonnance ; Inventaire Jabach, IV, n° 527 (Bourdon) - Entré dans le Cabinet du Roi en 1671 ; paraphe de J. Prioult (L. 2953).

Notice de l'inventaire Jabach :
Dessin dit d'ordonnance collé et doré de la collection d'Everhard Jabach,
acquis pour le roi en 1671

A. Critères de l'identification

Le dessin a conservé tous les signes attestant sa provenance et son acquisition en 1671 :

- montage Jabach ivoire à large bande d'or fin ;
- numéro d'inventaire Jabach à la sanguine, au verso du montage ;
- paraphe Jabach à l'encre brune [L. 2959], au verso du montage ;

- marques, au verso du montage, du récolement du fonds Jabach effectué en 1690 par Jean Prioult, commissaire-enquêteur au Châtelet de Paris, à la suite du décès de Charles Le Brun, premier peintre du roi, directeur et garde général du Cabinet des tableaux et dessins :

- transcription en toutes lettres du numéro d'inventaire Jabach ;
- paraphe Prioult [L. 2953].

L'iconographie, la technique et les dimensions du montage sont en accord avec la description donnée par la notice de l'inventaire Jabach correspondant au numéro d'inventaire à la sanguine.

B. Notice de l'Inventaire Jabach, février 1671. Mise au net.
Paris, Bibliothèque nationale de France, Manuscrit français 869

Inventaire de 653 desseins de l'escolle des Carrache et moderne :

527

Nostre Seigneur cruciffié ou on tire la croix en haut et les deux criminels en bas ou il y a grand nombre de figures entieres a la pierre de mine sur papier blanchastre a fond bleu de 16 pouces de long sur 22 1/2 de haut

de Bourdon

Inventaire du musée Napoléon :
Inventaire du Musée Napoléon. Dessins. Vol.7, p.1213, chap. : Ecole française, carton 100. (...) Numéro : 9711. Nom du maître : Bourdon, Sebastien. Numéro d'ordre dans l'oeuvre du maître : 12. Désignation des sujets : Le Christ mis en croix. Dessin lavé sur crayon, et rehaussé de blanc. Il est de forme cintrée. Dimensions : H. 53,5 x L. 36,5cm. Origine : Collection ancienne. Emplacement actuel : Calcographie du Musée Napoléon. Signe de recollement : Vu au crayon#petit trait oblique / au crayon / sous le n° Morel d'Arleux#signe en forme de croix / au crayon. Cote : 1DD39
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d’acquisition
acquis pour le Cabinet du roi
Date d’acquisition
1671

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Grand format

Expositions

- Sebastien Bourdon, 1616-1671 : Rétrospective, Montpellier, Musée Fabre, 04/07/2000 - 29/10/2000
- Notices des dessins originaux, cartons, gouaches, pastels, émaux et miniatures du Musée Central des Arts. Exposés pour la première fois dans la Galerie d'Apollon. Le 28 Thermidor de l'an V [1797] de la République Française. Première Partie., Paris, Musée du Louvre, 15/08/1797 - 19/07/1802
Dernière mise à jour le 06.09.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances