Un soldat à cheval

Numéro d’inventaire
INV 25148, Recto
Anciens numéros d'inventaire :
NIII 9501
MA 8969
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.10, p.262
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Casanova, François-Joseph (1727-1802)
Ecole française

description

Dénomination / Titre
Un soldat à cheval
Type d'objet
Dessins

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,52 m ; L. 0,34 m
Matière et technique
encre brune;lavis brun;pierre noire;pinceau;sanguine;papier frotté de sanguine

Données historiques

Historique de l'œuvre

Inventaire du musée Napoléon :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.6, p.1139, chap. : Ecole flamande, Carton 92. (...) Num¿ro : 8969. Nom du ma¿tre : Idem & Casanova /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 2. D¿signation des sujets : Un cavalier vu par devant. Dessin lavé sur crayon. Dimensions : H. 51,5 x L. 33,5cm. Origine : Idem & Collection nouvelle /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Idem & Remis au musée pour être relié à l'encre /&. Signe de recollement : Vu au crayon#trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre#trait oblique / au crayon / sous le nom du maître. Cote : 1DD38

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Grand format

Expositions

- Deux siècles de Gloire militaire 1610-1814, Paris, Musée des Arts Décoratifs, 21/03/1935 - 19/04/1935
- Dessins français du XVIIIe siècle : Amis et contemporains de Mariette : XXXVIIIe exposition du Cabinet des Dessins, Paris, Musée du Louvre, 20/04/1967 - 31/12/1967
- Notice des dessins, cartons, pastels, miniatures et émaux exposés dans les salles du 1er et 2ème étage au musée national du Louvre [Ecole française de Aubry à Leprince], Paris, Musée du Louvre, 1869 - 1900
- Notices des dessins placés dans les Galeries du Musée Royal, au Louvre [Ecole française et Ecole du nord], Paris, Musée du Louvre, 1838 - 1866
Dernière mise à jour le 25.09.2019
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances