Amulius, roi usurpateur d'Albe la Longue, ordonne d'exposer Romulus et Rémus, fils de Rhéa Silvia

Numéro d’inventaire
INV 33456, Recto
Anciens numéros d'inventaire :
NIII 26882
MA 12619
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.14, p.10
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
MAITRE DES MEDAILLONS HISTORIQUES (Vers 1547/1570)
Ecole française
(D. Cordellier)

Anciennes attributions :
ANONYME FRANCAIS XVIè s
PALMA Antonio
(Saint Morys)
DELAUNE Etienne

description

Dénomination / Titre
Amulius, roi usurpateur d'Albe la Longue, ordonne d'exposer Romulus et Rémus, fils de Rhéa Silvia
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
Le sujet est triré de la Vie de Romulus dans ses Vies des hommes illustres (I, Romulus, 4). Amilius ayant pris à son frère Numitor le trône d'Albe la Longue et soucieux de supprimer d'éventuels prétendants, ordonne que Romulus et son frère jumeau Rémus, fils de la vestale Rhéa Silvia et petit fils de Numitor, soient exposés. Fille de Numitor, Rhéa Silvia les avait eu des son union avec le dieux Mars.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,042 m ; L. 0,042 m
Matière et technique
Plume et encre brune, lavis brun, parchemin (bruni). Collé en plein.
Forme
circulaire

Données historiques

Historique de l'œuvre

Inventaire du musée Napoléon :
Inventaire du Musée Napoléon. Dessins. Vol.9, p.1696, chap. : Ecole italienne, Dessins en paquets. (...) Numéro : 12619.Idem & Maîtres divers /&. Numéro d'ordre dans l'oeuvre du maître : 33. Désignation des sujets : Cent cartons et feuilles, dont deux cartons à deux dessins, et un à trois. 104 nombre de dessins qui sont dans chaque paquet Origine : Idem & Collection nouvelle /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Signe de recollement : Vu au crayon. Cote : 1DD41

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Petit format
Dernière mise à jour le 06.09.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances