Esquisse pour le projet du Panthéon

vers 1889
Numéro d’inventaire
RF 2420, Recto
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.20, p.24
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures, collection du musée d'Orsay
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Meissonier, Ernest (1815-1891)
Ecole française

description

Dénomination / Titre
Esquisse pour le projet du Panthéon
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
Philippe de Chennevières, directeur des Beaux-Arts, commanda à Meissonier un décor mural pour le Panthéon représentant 'Sainte Geneviève au-milieu des horreurs de la famine pendant le siège de Paris par les Francs'. Une 'Etude pour le Panthéon', datée de 1875, est inscrite au catalogue de la vente Meissonier de 1893, mais elle est restée inachevée jusqu'en 1887, lorsque le gouvernement, impatient d'achever le Panthéon, pour le centenaire de la Révolution, commença de presser l'artiste. Meissonier montra fin1889, une esquisse et un descriptif (esquisse non localisée). Il proposa son idée d'un 'Triomphe de la France'. Il s'agissait de camper une figure allégorique, celle de la France dans un char tiré par un cheval. Des vertus nationales les auraient accompagnées : la Prudence, la Force, l'Agriculture, l'Industrie, les Arts et les Lettres. Surmontant la composition, il y aurait eu une frise avec 'les grandes figures de la Patrie, depuis Charlemagne, Jeanne d' Arc jusqu'à Napoléon Ier de nos jours'. Meissonier mourut avant d'avoir pu aller plus loin et le décor échut à Puvis de Chavannes. L'oeuvre est réalisée sur une photographie d'un dessin antérieur de Meissonier. L'artiste a, de toute évidence, travaillé sur un relevé du mur à l'échelle, les colonnes imposant une composition en quatre parties, Constance Cain Hungerford dans cat. exp. Lyon, 1993.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,268 m ; L. 0,4 m
Matière et technique
Photographie retouchée à la plume, encre brune.

Lieux et dates

Date de création / fabrication
vers 1889

Données historiques

Historique de l'œuvre
Legs Mme Vve Meissonier en 1898, musée du Luxembourg ; reversé au Louvre en 1930.
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Meissonier, Ernest, Mme
Mode d’acquisition
legs
Date d’acquisition
1898

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Petit format

Expositions

- Ernest Meissonier : Rétrospective, Lyon, Musée des Beaux-Arts de Lyon, 25/03/1993 - 27/06/1993
Dernière mise à jour le 06.09.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances