Vue de l'intérieur de l'église San Martino ai Monti de Rome

Numéro d’inventaire
RF 3573, Recto
Numéros de catalogues :
Inv. français, t. XIII B 2046
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.20, p.111
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
PROVOST Jean Louis (1781-1850)
Ecole française

description

Dénomination / Titre
Vue de l'intérieur de l'église San Martino ai Monti de Rome
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
'Cet intérieur d'église occupe une place importante dans l'album souvenir de Madeleine Ingres : Le 4 décembre 1813, Jean Auguste Dominique Ingres épousait en premières noces Marie Madeleine Chapelle en l'église San Martino ai Monti de Rome.' (J. Nicollier, Musée du Louvre, Cabinet des dessins - Inventaire Général des dessins français, Lettre P, Paris, 1997, R.M.N., n° 2046, p. 544.) Dessin rapporté sur le folio 77 (numéroté 57) de l'album Ingres.
Description de l'album :
Album factice relié de cuir rouge à motifs et fil. Carnet rassemblant quelques souvenirs de Madeleine Ingres et de son mari, lors de leurs séjours en Italie. Le dessin RF 3560 (auparavant rapporté au recto du folio 44) est monté et classé en petit format.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,081 m ; L. 0,121 m
Matière et technique
Mine de plomb, lavis d'encre grise. Annotation à la plume encre brune, en bas à gauche : 'Provost'.

Données historiques

Historique de l'œuvre
Madeleine et Jean Auguste Dominique Ingres ; famille Ingres jusqu'en 1886 - Fernand Guille, neveu d'Ingres et légataire universel de Delphine Ingres, seconde épouse du maître - Pennata ; acquis auprès de Mme Pennata en 1908 ; marque du Louvre (L. 1886).
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Pennata, Mme
Mode d’acquisition
achat
Date d’acquisition
1908

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Réserve des petits albums
Album Ingres
Folio 57
rapporté au recto
Dernière mise à jour le 02.07.2019
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances