RMN-Grand Palais - Photo M. Bellot
Autre RMN
RMN-Grand Palais - Photo M. Bellot
RMN

Vénus et l'Amour endormis caressés et réveillés par les Zéphyrs

Numéro d’inventaire
RF 4632, Recto
Numéros de catalogues :
Inv. français, t. XIII B 2074
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.20, p.258
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Prud'hon, Pierre-Paul (1758-1823)
Ecole française

description

Dénomination / Titre
Vénus et l'Amour endormis caressés et réveillés par les Zéphyrs
Le sommeil de Vénus (dit à tort Le Sommeil de Psyché)
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
Vénus et l'Amour endormis caressés et réveillés par les Zéphyrs, ou Le Sommeil de Vénus (étude pour le tableau de Constance Mayer, Salon de 1806), dit à tort Le Sommeil de Psyché. 'Constance Mayer (voir RF 1579) (...) exposa au Salon de 1806 (n° 375) le tableau de ce titre. Acquis par l'impératrice Joséphine (...), il reçut un pendant, 'Le Flambeau de Vénus', exposé au Salon suivant, celui de 1808 (n° 417), et les deux ornèrent la galerie de Malmaison (catalogue 1811, publié par Lescure, 1867, p. 279, n° 184 (...). 'Vénus et l'Amour endormis...' est actuellement à la Wallace Collection de Londres (Inv. P. 348 (...)). Donnée jusqu'en 1911 à Prud'hon lui-même, l'oeuvre fut sans doute, comme beaucoup de celles exécutée par Constance, retouchée par son maître. (...) Son pendant, 'Le Flambeau de Vénus', est parvenu (...) au Napoleonmuseum d'Arenenberg, en Suisse (...). Le dessin du Louvre fut précédé d'un croquis non localisé (Guiffrey 199), et suivi d'une étude de la main droite de Vénus dans sa position définitive (Guiffrey 201 (...)). Si la pose de Vénus, dérivée de 'L'Aurore' de Michel-Ange, reprend en sens inverse celle du nu féminin symbolisant 'Le Soir', un des dessus-de-porte de l'hôtel de Lannoy (...), elle annonce directement celle que Prud'hon donnera en 1808 à sa 'Psyché enlevée par les Zéphirs' du Louvre (RF 831).' (Laveissière, Louvre, Cabinet des dessins, inventaire Général des dessins français, Lettre P, Paris, 1997, n° 2074, p. 569, 570)

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,245 m ; L. 0,348 m
Matière et technique
Crayons noir et blanc, estompe, sur papier bleu, décoloré. Trait d'encadrement. Mis au carreau. Trous d'épingle correspondant à chaque division sur les bords.

Données historiques

Historique de l'œuvre
Ch. P. Le Boulanger de Boisfromont (L. 353) ; vente de sa fille, Mme Power, Paris, 15-16 avril 1864, n° 61 ('Le Sommeil de Psyché'), adjugé 2000 F (non 1000, Goncourt) à Emile Galichon ; Roger Etienne Galichon ; legs en 1918 (décret du 27 mai 1919, L. 1886 a). Vu au récolement le 07/11/2018 en Réserve des pièces encadrées, marqué sur carton de fond de cadre (C35 Réserve des pièces encadrées, G. Masson et Ch. Winling).
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Galichon, Roger Etienne
Mode d’acquisition
legs
Date d’acquisition
1918

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Nouvelle réserve des pièces encadrées

Expositions

- Pierre-Paul Prud'hon 1758-1823, Paris, Musée Jacquemart-André, 15/10/1958 - 01/12/1958
- Les donateurs du Louvre, Paris, Musée du Louvre, 04/04/1989 - 21/08/1989
- Prud'hon ou le rêve du bonheur, Paris, Galeries nationales du Grand Palais, 23/09/1997 - 12/01/1998
- Dessins du musée du Louvre : Maîtres du blanc et noir au XIXème siècle, Rennes, Musée des Beaux-Arts de Rennes, 15/01/1972 - 10/03/1972
- Maîtres du blanc et noir au XIXè siècle : dessins du Musée du Louvre, Dijon, Musée des Beaux-Arts de Dijon, 24/12/1975 - 11/01/1976
- Collections nouvelles formées par les musées nationaux de 1914 à 1919, Paris, Musée du Louvre, 10/02/1919 - 31/12/1919
- Prud'hon dessinateur, Paris, Musée du Louvre, 13/06/2006 - 18/09/2006
Dernière mise à jour le 05.02.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances