Le prophète Elie chez la veuve de Sarepta

Numéro d’inventaire
RF 4670, Recto
Numéros de catalogues :
Hollandais H 1119
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.20, p.263
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Rembrandt, Harmensz. van Rijn (1606-1669)
Ecole hollandaise

description

Dénomination / Titre
Le prophète Elie chez la veuve de Sarepta
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
Dessin situé par C. Hofstede de Groot vers 1635 après rapprochement avec l'eau-forte 'La faiseuse de koucks' (B. 124) ('Die Handzeichnungen Rembrandts', Haarlem, 1906, n° 732). Il est suivi par F. Lugt qui propose de voir dans la scène un épisode du premier Livre des Rois : la visite du prophète Elie à la veuve de Sarepta ('Musée du Louvre. Inventaire général des dessins des écoles du nord. Ecole hollandaise. Tome III. Rembrandt, ses élèves, ses imitateurs, ses copistes', Paris, 1933, n° 1119). O. Benesch rapproche stylistiquement notre feuille de 'Saint Pierre et saint Jean guérissant les malades à la porte du Temple' de Darmstadt (Hessisches Landesmuseum, Ben. 111)('The Drawings of Rembrandt', Londres, 1954-57, vol. I, n° 112). P. Schatborn émet l'hypothèse que le dessin a pu être réalisé par un autre artiste, d'après la gravure ('Drawings by Rembrandt and his anonymous pupils and followers in the Rijksmuseum', Amsterdam, 1985, sous n° 6, note 3). H. Bevers indique que le motif de l' enfant importuné par un chien a pu être inspiré par des gravures de Marcantonio Raimondi (B. 350) et Hendrick Goltzius (B. 270) qui reprennent le motif du putto effleurant les vagues dans 'Le triomphe de Galatée' de Raphaël (cat. exp. Rembrandt : the master and his workshop, Berlin, Altes Museum, Amsterdam, Rijksmuseum, Londres, The National Gallery, 1991-92, sous n° 10, note 8).

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,117 m ; L. 0,159 m
Matière et technique
Plume et encre brune. Numéroté en haut à droite à la plume et encre brune '16'. Filigrane n° 27 : écusson couronné, motif peu distinct et accompagné en bas des initiales M. M.

Données historiques

Historique de l'œuvre
Léon Bonnat, acquis avant 1885, numéroté en haut à droite: '16' de son album, marque en bas à droite (L. 1714); don en 1919 - marque du musée en bas à gauche (L. 1886a).
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Bonnat, Léon
Mode d’acquisition
don
Date d’acquisition
1919

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Petit format

Expositions

- Rembrandt graveur, Paris, BnF - Site Cardinal de Richelieu, 05/07/1956 - 30/08/1956
- Rembrandt et son entourage : Xe exposition du Cabinet des dessins, Paris, Musée du Louvre, 14/06/1955 - 04/09/1955
- Rembrandt et son temps : dessins des collections publiques et privées conservées en France, Paris, Musée du Louvre, 03/02/1970 - 27/04/1970
- Hommage à Charles Blanc, Castres, Musée Goya, 20/05/1948 - 20/08/1948
- Dessins et eaux-fortes de Rembrandt, Paris, Musée national de l'Orangerie des Tuileries, 02/08/1937 - 23/12/1937
Dernière mise à jour le 02.07.2019
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances