La parabole des talents

Numéro d’inventaire
RF 4731, Recto
Numéros de catalogues :
Hollandais H 1135
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.20, p.273
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Rembrandt, Harmensz. van Rijn (1606-1669)
Ecole hollandaise

Propositions d'attributions :
REMBRANDT Harmensz van Rijn, école de
(J.C. Van Dyke, 1927)
REMBRANDT Harmensz van Rijn, attribué à
(W. von Seidlitz, 1894)

description

Dénomination / Titre
La parabole des talents
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
W. von Seidlitz ('Rembrandt's Zeichnungen', in 'Repertorium für Kunstwissenschaft', 17, 1894, p. 123) et C. Neumann ('Rembrandt Handzeichnungen', Munich, 1918, pl. 69) doutent de l'authenticité de ce dessin, J.C. van Dyke le donne à un élève ('The Rembrandt Drawings and Etchings', New York, Londres, 1927, p. 129). Il est généralement daté entre 1650 et 1655. W.R. Valentiner pense que Titus a servi de modèle pour le jeune serviteur ('Rembrandt, des Meiters Handzeichnungen', vol. I, Stuttgart, Berlin, Leipzig, 1925, n° 364). Bien que la scène soit identifiée comme une parabole, les auteurs ne s'accordent pas sur l'identification précise de celle-ci : la Parabole des talents (F. Lugt, 'Musée du Louvre. Inventaire général des dessins des écoles du Nord. Ecole hollandaise, t. III : Rembrandt, ses élèves, ses imitateurs, ses copistes', Paris, 1933, n° 1135) ou celle du serviteur impitoyable (E. Starcky, cat. exp. Rembrandt et son école, dessins du Musée du Louvre, Paris, Musée du Louvre, 1988-1989, n° 59). Une copie est conservée à Hambourg (Kunsthalle, inv.49146).
voir : O. Benesch, 'The Drawings of Rembrandt', vol. 5, Londres, 1957, n° 910 ; C. van Tuyll van Serooskerken dans cat. exp. Rembrandt dessinateur, Chefs-d'oeuvre des collections en France, Paris, musée du Louvre, 2006-2007, n° 54.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,172 m ; L. 0,217 m
Matière et technique
Plume et encre brune, corrections de blanc. Annoté au verso, à la plume et encre brune : '835 100 X Rembrandt'. Restauré en 2006.

Données historiques

Historique de l'œuvre
William Esdaile, annotation à la plume et encre brune, au verso : '835 100 X Rembrandt' (L.2617) - Andrew James ; probablement sa vente, Londres, 28 avril 1873, n° 78, à Colnaghi - Sir Francis Seymour Haden, dès 1878, marque au verso (L.1227) ; vente Londres, 15 juin 1891, n° 572, à Deprez - Léon Bonnat, marque en bas à droite (L.1714) ; don en 1919 - Marque du musée en bas à gauche (L.1886).
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Bonnat, Léon
Mode d’acquisition
don
Date d’acquisition
1919

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Petit Format (S)

Expositions

- Rembrandt et son école, dessins du Musée du Louvre, Paris, Musée du Louvre, 27/10/1988 - 30/01/1989
- Rembrandt et son entourage : Xe exposition du Cabinet des dessins, Paris, Musée du Louvre, 14/06/1955 - 04/09/1955
- Rembrandt et son temps : dessins des collections publiques et privées conservées en France, Paris, Musée du Louvre, 03/02/1970 - 27/04/1970
- Présentation de dessins de Rembrandt, Paris, Musée du Louvre, 30/05/1980 - 31/12/1980
- Dessins et eaux-fortes de Rembrandt, Paris, Musée national de l'Orangerie des Tuileries, 02/08/1937 - 23/12/1937
- Rembrandt tentoonstelling, Amsterdam, Rijksmuseum, 11/06/1932 - 04/09/1932
- Rembrandt dessinateur : Chefs-d'oeuvre des collections en France, Paris, Musée du Louvre, 20/10/2006 - 08/01/2007
Dernière mise à jour le 06.09.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances