RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Thierry Le Mage
Environnement RMN-Grand Palais - Photo G. Blot
RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Thierry Le Mage
RMN-Grand Palais - Photo G. Blot

La Naissance de la dernière muse

1856
Numéro d’inventaire
RF 12295, Recto
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.23, p.242
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Ingres, Jean-Auguste-Dominique (1780-1867)
Ecole française

description

Dénomination / Titre
La Naissance de la dernière muse
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
'Cette aquarelle était promise à une destination bien particulière : elle devait préparer le décor du mur du fond d'une maquette de temple polychrome de style grec classique, d'un mètre de haut, que le prince Jérôme Napoléon (frère de Napoléon III) commanda à Hittorff (voir notre n° 29 (RF 31426)) et offrit à sa compagne, la tragédienne Rachel (qui serait représentée à l'extrême-droite sous les traits de Melpomène) ; l'objet figura au Salon de 1859 avant d'être détruit en 1871. L'aquarelle, qui avait été en fait collée sur cuivre sur le mur du fond de la 'cella', fut sauvegardée et appartint ensuite au plus grand des ingristes, Henry Lapauze. L'encadrement en forme de mur de fond de temple subsiste. (...)' (L.-A. Prat, 'Ingres', Paris, Musée du Louvre, 5 Continents éditions, 2004, (Cabinet des dessins ; 4), n° 47, p. 90)
Michael Kiene, Die Alben von Jakob Ignaz Hittorff. Band 1: Die Bauprojekte 1821 - 1858, Köln, 1996.
'(...). Hittorff s'inspira du temple dorique d'Empédocle à Sélinonte. (...) Quinze artisans y travaillèrent, (...) Barre pére et fils et Charles Simart.' (A. Sérullaz, R.Michel, 'L' Aquarelle en France au XIXe siècle', Paris, RMN, 1983, p. 73.)
D. Ternois et E. Camesasca, 'Tout l'oeuvre peint de Ingres', Paris, 1984, n° 158, repr.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,257 m ; L. 0,532 m
Matière et technique
Aquarelle sur mine de plomb, sur papier collé sur une plaque de cuivre. Signé et daté à la plume, encre noire en bas à droite : 'Ingres 1856'.

Lieux et dates

Date de création / fabrication
1856

Données historiques

Historique de l'œuvre
Prince Jérôme Napoléon - Henri Lapauze ; acquis par le Louvre à la vente Lapauze en 1929. Vu au récolement le 22/10/2018 en Réserve des pièces encadrées, marqué sur étiquette (C35 Réserve des pièces encadrées, G. Masson et Ch. Winling).
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Lapauze
Mode d’acquisition
achat
Date d’acquisition
1929

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Nouvelle réserve des pièces encadrées

Expositions

- L'aquarelle en France au XIXe siècle : LXXIXe exposition du Cabinet des dessins, Paris, Musée du Louvre, 16/06/1983 - 19/09/1983
- Le beau idéal ou l'art du concept : XCIVe exposition du Cabinet des dessins, Paris, Musée du Louvre, 17/10/1989 - 31/12/1989
- Revoir Ingres : LXXIe exposition du Cabinet des dessins, Paris, Musée du Louvre, 28/09/1980 - 17/11/1980
- L'aquarelle de 1400 à 1900, Paris, Musée national de l'Orangerie des Tuileries, 16/10/1936 - 25/11/1936
- Les achats du Musée du Louvre et les dons de la Société des Amis du Louvre 1922-1932, Paris, Musée national de l'Orangerie des Tuileries, 10/04/1933 - 08/05/1933
- Ingres et son temps, Montauban, Musée Ingres, 24/06/1967 - 15/09/1967
- L'illusion grecque. Ingres et l'Antique, Arles, Musée de l'Arles antique, 02/10/2006 - 02/01/2007
- Jean-Auguste Dominique Ingres. Dessins du Louvre, Paris, Musée du Louvre, 17/03/2004 - 14/06/2004
Dernière mise à jour le 06.09.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances