RMN-Grand Palais - Photo S. Maréchalle
Autre RMN-Grand Palais - Photo S. Maréchalle
RMN-Grand Palais - Photo S. Maréchalle
RMN-Grand Palais - Photo S. Maréchalle

Étude pour une composition avec deux figures habillées à l'antique et reprise du profil de la figure de droite : Cinna, ou la clémence d'Auguste ?

vers 1793/1800
Numéro d’inventaire
RF 29955, 1
Numéros de catalogues :
Inventaire Gros AJG 1
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.26, p.160
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Gros, Antoine-Jean Baron (1771-1835)
Ecole française

description

Dénomination / Titre
Étude pour une composition avec deux figures habillées à l'antique et reprise du profil de la figure de droite : Cinna, ou la clémence d'Auguste ?
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
Ce dessin est sans doute préparatoire à une composition représentant 'Cinna, ou la clémence d'Auguste', sujet tiré de la tragédie de Corneille (1643). Sur le revers du plat postérieur de ce même carnet (RF 29955,122) apparaît l'esquisse d'un personnage drapé, le visage caché derrière un pan de son manteau, qui pourrait être en relation avec la figure de Cinna. Des inscriptions dans la partie supérieure de la feuille nous renseignent sur les livres que Gros songeait à se procurer en Italie. 'Tischbein. E Hamilton a Napoli / opera dei vasi Etruschi' atteste qu'il envisageait d'étudier la 'Collection of Engravings from Ancient Vases... in the Possession of Sir Wm. Hamilton... / Recueil de Gravures des Vases Antiques, Tirées du Cabinet de M. Hamilton...', c'est-à-dire la troisième édition du 'Recueil d'Antiquités' de Sir William Hamilton, ambassadeur d'Angleterre à Naples, illustrée par Johann Heinrich Wilhelm Tischbein, en cours de publication à Naples (1791-1795). Malgré le propos exprimé dans l'inscription, Gros n'a pas étudié dans cet album les planches de cette troisième édition du recueil, mais il a en revanche copié celles de la première édition, par d'Hancarville, imprimée à Naples entre 1766 et 1767 et réimprimée à Paris, entre 1785 et 1788 (voir les feuilles de RF 29955,3 à RF 29955,6 et de RF 29955,8 à RF 29955,9). De la lecture de la seconde inscription, 'opera di flaxman / Vl illiade / 2 vl odissé / 3 Eschile', on comprend que le peintre se proposait également d'étudier les recueils d'illustrations de l'Iliade' et de l'Odyssée' gravées par Thomas Piroli d'après des dessins de John Flaxman, publiés à Rome en juin 1793, ainsi que celui des 'Tragédies' d'Eschyle, que l'artiste anglais venait tout juste d'entreprendre, toujours à Rome, pour la comtesse Spencer, et qui devait être publié par le même graveur deux ans plus tard (1795). Malgré le propos exprimé dans cette seconde annotation, ce carnet ne contient que des copies d'après plusieurs planches d'illustration de l'Odyssée' (RF 29955,40, RF 29955,47 et de RF 29955,50 à RF 29955,57). Pour une notice complète, voir Musée du Louvre, département des Arts graphiques, 'Inventaire général des dessins, école française : Antoine Jean Gros (1771-1835)', par Laura Angelucci, Paris, Louvre éditions / Mare & Martin, 2019, n° 1 (avec bibliographie antérieure).
Description de l'album :
Carnet à couverture cartonnée verte, comprenant dans l'état actuel 60 feuillets de papier vergé filigrané (filigrane : fleur de lys couronné [vers Churchill, 1985, n° 407]) reliés en 9 cahiers (pour la structure du carnet, voir document associé à la fiche RF 29955,1). Lignes de chaînettes verticales (écartement entre les lignes de chaînettes : 28 mm). Sur le plat postérieur, inscription à la plume et encre brune : 'N° 4'. Le carnet est folioté au crayon, en haut à droite, de 1 à 60, et présente, au revers du plat postérieur (numéroté lui aussi, au crayon, en haut à gauche : '61') l'étiquette du marchand papetier Niodot. Feuille rapportée sur le folio 30 recto [RF 29955.1]. Feuillets coupés entre les folios 24 et 25, 40 et 41, 56 et 57. Fragment d'un feuillet déchiré entre les folios 53 et 54, numéroté '53 bis'. Dimensions du carnet : H. 00,230 m ; L. 00,168 m.
Ce carnet date de l'époque du séjour de Gros en Italie (1793-1800). Il témoigne avant tout des premiers intérêts de l'artiste dans la Péninsule, liés à sa formation néo-classique et davidienne, et est principalement constitué de copies d'après l'Antique (vases, statues, bas-reliefs, gemmes, camées, médailles et monnaies). Si les copies d'après l'Antique occupent près d'un tiers du carnet, un nombre équivalent de feuilles sont consacrées aux dessins de paysages et de vues. Un nombre plus réduit de pages sont dédiées à l'étude d'après les maîtres ou d'après les œuvres de ses contemporains. Enfin, différentes esquisses nous renseignent sur les peintures auxquelles le peintre travaillait à l'époque : tableaux jamais achevés ou désormais perdus.
Pour une notice complète, voir Musée du Louvre, département des Arts graphiques, 'Inventaire général des dessins, école française : Antoine Jean Gros (1771-1835)', par Laura Angelucci, Paris, Louvre éditions / Mare & Martin, 2019, p. 22-23 (avec bibliographie antérieure).

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,225 m ; L. 0,163 m
Matière et technique
Plume et encre noire, lavis gris, pierre noire. Dans le sens d'ouverture du carnet, numéroté au crayon, en haut à gauche : 'RF 29955' ; plusieurs annotations autographes : en haut, à la plume et encre brune : 'Tischbein. e Hamilton a Napoli / opera dei vasi Etruschi (souligné) / opera di flaxman / Vl. illiade (souligné)/ 2 vl odissé / 3 Eschile' ; en bas, toujours à la plume et encre brune (tête- bêche dans le carnet) : quatre essais de signature et '36' (?) 'du[.]cs (ducats), et, à droite, '3[.]tt'' (livres?) '15'.

Lieux et dates

Date de création / fabrication
vers 1793/1800

Données historiques

Historique de l'œuvre
Probablement vente après décès d'Antoine Jean Gros, Paris, 23 novembre 1835 et jours suivants, n° 119 : 'Ving-quatre volumes de croquis, la plupart faits en Italie, et d'autres rappelant des fragments de première pensée, des souvenirs et de détails de principaux ouvrages de M. Gros' - César Mange de Hauke (1900-1965) ; acquis par le musée du Louvre en 1953 (L. 1886a).
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Mange de Hauke, César
Mode d’acquisition
achat
Date d’acquisition
1953

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Réserve des petits albums
Album Gros Jean-Antoine -1-
dessiné sur le contreplat de devant

Expositions

- Les mots dans le dessin : LXXXVIIe exposition du Cabinet des dessins, Paris, Musée du Louvre, 20/06/1986 - 29/09/1986
Dernière mise à jour le 20.08.2020
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances