RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Michel Urtado
Autre Musée du Louvre, dist. RMN-Grand Palais - Photo M. Jeanneteau
RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Michel Urtado
Musée du Louvre, dist. RMN-Grand Palais - Photo M. Jeanneteau

Eléments architecturaux

Numéro d’inventaire
RF 35698, 146
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.28, p.97
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
OPPENORD Gilles Marie (1672-1742)
Ecole française

description

Dénomination / Titre
Eléments architecturaux
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Description de l'album :
Album relié en parchemin avec deux poches à soufflets. Inscription à la plume et encre brune sur le plat de devant : 'Oppenord' et sur le dos : 'ESQUISE DE OPENORD'. Il date de la période romaine : 1692-1699. Dans un des soufflets, 15 dessins RF 35740 à RF 35754. Trace de folios manquants entre les folios 89 et 90 et 91 et 92. Double numérotation qui commence au folio 77 (anciennement 78) et s'arrête au folio 92 (anciennement 95). Dimensions de l'album : L. 0,165 m x H. 0,225 m x P. 0,040 m.
Reproduction en fac-similé et étude complète de l'album dans 'Gilles Marie Oppenord : carnet de dessins faits à Rome 1692-1699', par Gilles Marie Oppenord, édition scientifique par Jean-Gérald Castex et Peter Fuhring, Paris, Louvre éditions, 2018, collection 'Carnets et albums : dessins du musée du Louvre', n° 4, (2 volumes : I. "Fac-similé" du carnet. II. Etude par Jean-Gérald Castex et Peter Fuhring).

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,215 m ; L. 0,152 m
Matière et technique
encre brune;lavis gris;plume

Données historiques

Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Laget, Léonce
Mode d’acquisition
achat
Date d’acquisition
1972

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Réserve des petits albums
Album Oppenord Gilles-Marie
Folio 72
dessiné au recto

Index

Techniques
Dernière mise à jour le 02.07.2019
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances