Grande tête

1951
En dépôt Musée Henri Matisse, Nice
Numéro d’inventaire
RF 36792, Recto
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.28, p.215
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures, collection du musée d'Orsay
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
MATISSE Henri (1869-1954)
Ecole française

description

Dénomination / Titre
Grande tête
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
Parmi la foule des visages (parfois eux-même dessinés en foule sur une même page) des dernières années, Matisse a exécuté des masques sur des feuilles de grand formats destinées à prendre place au milieu des patterns décoratifs des grandes gouaches découpées. On les remarquera ainsi dans la Grande décoration aux masques de 1953 et dans l'Apollon réalisé au même moment. Leur présence s'intègre aux motifs végétaux comme au mur du Regina à la suite des Acrobates (cf. photographies, Londres 1984, p 134).

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,75 m ; L. 0,75 m
Matière et technique
Encre de Chine et pinceau sur papier vélin filigrané Lavis Canson et Mongolfier ; monogrammé en bas à droite : 'H.M.'

Lieux et dates

Date de création / fabrication
1951

Données historiques

Historique de l'œuvre
Donation à la Direction des Musées de France, pour le musée de Nice, de Mme Jean Matisse, née Maria Schrepel ; mis en dépôt au Musée Matisse de Nice le 2/03/1979 par arrêté, et affecté dans ce même lieu en 1989 (arrêté d'affectation du 31/01/1989).
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Matisse, Jean, Mme
Mode d’acquisition
don
Date d’acquisition
1979
Dépositaire
Nice, Musée Henri Matisse

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
dépôt
Nice, Musée Henri Matisse

Index

Collections
Sujets

Expositions

- Du masque esquimau au dessin de Matisse. Henri Matisse, Georges Duthuit. Une fête en Cimmérie, Cateau-Cambrésis, Musée Matisse, 16/10/2010 - 23/01/2011
Dernière mise à jour le 06.09.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances