RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Michel Urtado
Autre RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Thierry Le Mage
Environnement RMN
Autre RMN
Environnement RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Michel Urtado
RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Michel Urtado
RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Thierry Le Mage
RMN
RMN
RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Michel Urtado
Numéro d’inventaire
INV 3573, Recto
Anciens numéros d'inventaire :
NIII 1975
MA 1902
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.2, p.112
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Giulio Romano (Giulio Pippi, dit aussi Jules Romain) (1499-1546)
Ecole romaine et ombrienne

description

Dénomination / Titre
Un chien à poil long
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
Ce dessin, présenté sur une page qui pourrait provenir du 'Libro de' Disegni' de Giorgio Vasari, comme l'indiquent le cartouche contenant le nom de l'artiste et le raffinement typique du cadre, semble aussi avoir appartenu au collectionneur Niccolò Gaddi (1527-1597) comme l'attestent la présence des aigles tenant la banderole avec sa devise : 'Tan che gie viva'. Gaddi pourrait soit avoir fait ajouter le motif des aigles au montage vasarien, soit avoir fait faire des encadrements imitant ceux de Vasari pour des dessins du 'Libro' qu'il avait acquis sans montage (C. Monbeig Goguel, dans 'Les collections de Louis XIV', cat. exp. Paris, musée du Louvre, 1977-1978 par R. Bacou nº 45 ; C. Acidini, 'Niccolò Gaddi collezionista e dilettante del Cinquecento', Paragone. Arte, 31, 1980, 359/361, p. 146, 169 note 21).
R. Serra (dans 'Giulio Romano', Cabinet des dessins, musée du Louvre-Le Passage Paris-New York éditions, Paris, 2012, par Laura Angelucci et Roberta Serra, n° 25) a suggéré que cette étude de chien pourrait être mise en relation avec le tombeau en marbre que Federico II Gonzaga commanda à Giulio en 1526 pour y faire enterrer sa petite chienne, Viola, morte en mettant bas (les documents relatifs à cette commande voir 'Giulio Romano. Repertorio di fonti documentarie', par Daniela Ferrari, avec une introduction d'Amedeo Belluzzi, 2 vol., Mantoue, 1992, I, p. 177). Plus récemment, S. L'Occaso (comm. orale, 27/04/2020) a proposé d'y reconnaitre Tibris, le chien préféré de Federico, qui apparait aussi sur le portrait du Gonzaga peint par Titien conservé au musée du Prado (Madrid).
Bibliographie :
- A. E. Popham, P. Pouncey, 'Italian drawings in the Department of prints and drawings in the Bristish Museum, The fourteenth and fifteenth centuries', I, Londres, 1950, p. 209 sous n° 279 ;
- F. Hartt, 'Giulio Romano', 2 vol., New Haven, Yale University Press, 1958, I, p. 307 n° 341-344 ;
- C. Monbeig Goguel, dans cat. exp. Giorgio Vasari : dessinateur et collectionneur, Paris, Musée du Louvre, 1965, p. 48 n° 74 ;
- L. Ragghianti Collobi, 'Il libro de' disegni del Vasari', Florence, 1974, Testi, p. 129-130, Tavole, p. 225 pl. 402 ;
- C. Monbeig Goguel, dans cat. exp. Collections de Louis XIV : dessins, albums, manuscrits, Paris, Orangerie des Tuileries, 1977-1978, p. 83 n° 45 ;
- C. Acidini Luchinat, « Ricerche d'Archivio: Niccolò Gaddi collezionista e dilettante del Cinquecento », Paragone, XXXI (1980), 359-361 (janvier-mars), p. 141-175 ;
- R. Bacou, cat. exp. Autour de Raphaël, Paris, Musée du Louvre, 1983-1984, p. 63-64 n° 70 ;
- J. Cox-Rearick dans 'Giulio Romano : Master Designer. An exhibition of Drawings in Celebration of the Five Hundredth Anniversary of his Birth', cat. exp. New York, The Bertha and Karl Leubsdorf Art Gallery, Hunter College of the City University of New York (CUNY), 1999, avec une introduction de J. Cox-Rearick, Seattle, WA : University of Washington Press, 1999, p. 26-27 ;
- P. Malgouyres, « Louis XIV était-il collectionneur ? », dans 'Grande Galerie. Le Journal du Louvre', déc., jan., févr. 2009-2010, n°10, p.42-51, repr. p. 51 ;
- Bert W. Meijer, 'A proposito del Libro dei Disegni vasariano, del Sustris padre e figlio e del Vasari stesso', dans 'Giorgio Vasari pittore e il disegno', actes du colloque (Arezzo, Fraternita dei Laici, Chiesa Oratorio dei Santi Lorentino e Pergentino, 28-29 janvier 2011), par A. Baroni [Annali Aretini, XX], p. 103 sous note 5 ;
- R. Serra, dans 'Giulio Romano', Cabinet des dessins, musée du Louvre-Le Passage Paris-New York éditions, Paris, 2012, par Laura Angelucci et Roberta Serra, n° 25.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,092 m ; L. 0,123 m
Matière et technique
Plume et encre brune, lavis gris-brun, traces de pierre noire.

Lieux et dates

Date de création / fabrication
1526

Données historiques

Historique de l'œuvre
G. Vasari ; montage du Libro de' Disegni - Niccolo' Gaddi - E. Jabach (L. 2959) ; montage à bande dorée des dessins d'ordonnance ; Inventaire Jabach, II, n° 206 (Giulio Romano) - Entré dans le Cabinet du Roi en 1671 ; paraphe de J. Prioult (L. 2953) ; marques de la Commission du Museum (L. 1899) et du Conservatoire (L. 2207).

Notice de l'inventaire Jabach :
Dessin dit d'ordonnance collé et doré de la collection d'Everhard Jabach,
acquis pour le roi en 1671

A. Critères de l'identification

Le dessin a conservé tous les signes attestant sa provenance et son acquisition en 1671 :

- montage Jabach ivoire à large bande d'or fin ;
- numéro d'inventaire Jabach à la sanguine, au verso du montage ;
- paraphe Jabach à l'encre brune [L. 2959], au verso du montage ;

- marques, au verso du montage, du récolement du fonds Jabach effectué en 1690 par Jean Prioult, commissaire-enquêteur au Châtelet de Paris, à la suite du décès de Charles Le Brun, premier peintre du roi, directeur et garde général du Cabinet des tableaux et dessins :

- transcription en toutes lettres du numéro d'inventaire Jabach ;
- paraphe Prioult [L. 2953].

L'iconographie, la technique et les dimensions du montage sont en accord avec la description donnée par la notice de l'inventaire Jabach correspondant au numéro d'inventaire à la sanguine.

B. Notice de l'Inventaire Jabach, février 1671. Mise au net.
Paris, Bibliothèque nationale de France, Manuscrit français 869

Desseins d'ordonnances de l'escolle de Raphaël :

206

Une figure assise sur des trophees et un David portant la teste de Goliat et au dessus une femme assise entre beaucoup d'armures le tout figures entieres à la plume et lavé sur du papier blanc de 17 pouces de long sur 22 pouces 1/2 de hault

dudit [J. Romain]

Inventaire du musée Napoléon :
Inventaire du Musée Napoléon. Dessins. Vol.2, p.256, chap. : Ecole romaine, carton 14. (...) Numéro : 1902. Nom du maître : Pippi, Giulio (dit Jules Romain). Numéro d'ordre dans l'oeuvre du maître : 67. Désignation des sujets : Sur le même carton quatre dessins à la plume et lavés : le plus petit représente un chien Barbon ; le second une femme attachée à un trophée d'armes ; le troisième une Victoire écrivant sur un bouclier ; le quatrième David tenant la tête de Goliath. Dimensions : H. 9 x L. 13 cm ; H. 13,5 x L. 18 cm ; H. 25 x L. 27,5 cm ; H. 27,5 x L. 15,5 cm. Origine : Collections ancienne et de Vasari.Prix de l'estimation de l'objet : 25francs. Emplacement actuel : Calcographie du Musée Napoléon. Observations : Remis le 27 décembre 1828 pour être relié à l'encre. Signe de recollement : Vu au crayon#Vu au crayon#Vu au crayon#Vu au crayon#trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre. Cote : 1DD34
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d’acquisition
acquis pour le Cabinet du roi
Date d’acquisition
1671

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Grand format

Expositions

- Collections de Louis XIV : Dessins, albums, manuscrits, Paris, Musée national de l'Orangerie des Tuileries, 07/10/1977 - 09/01/1978
- Autour de Raphaël : LXXXe exposition du Cabinet des dessins, Paris, Musée du Louvre, 24/11/1983 - 13/01/1984
- Notice des dessins, cartons, pastels, miniatures et émaux, exposés dans les salles du Ier étage au Musée impérial du Louvre. Première partie : Ecoles d'Italie, Ecoles Allemande, Flamande et Hollandaise, Paris, Musée du Louvre, 1866 - 1900
- Giorgio Vasari : dessinateur et collectionneur. XXXVIe exposition du Cabinet des Dessins, Paris, Musée du Louvre, 01/10/1965 - 31/12/1965
- Giulio Romano, Paris, Musée du Louvre, 08/10/2012 - 14/01/2013
Dernière mise à jour le 15.03.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances