Groupes de guerriers à pied et à cheval, dans un camp militaire

Numéro d’inventaire
INV 9837, Verso
Anciens numéros d'inventaire :
NIII 84
MA 85
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.5, p.5
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
RUSTICI Marco di Bartolomeo (Vers 1392/1393-1457), attribué à
Ecole florentine
(Monika Dachs, 1969)

Anciennes attributions :
ANONYME FLORENTIN première moitié du XVè s
(B. Degenhart & A. Schmitt)
ANONYME ITALIEN début XVè s

Propositions d'attributions :
PONTE Giovanni del
(L. Ragghianti Collobi, 1974)
ANONYME LOMBARD
(M. Salmi, 1973)
ANONYME ITALIEN XVè s
(B. Degenhart, 1949)
BELLINI Jacopo
(Ragghianti et Dalli Regoli, 1975)

description

Dénomination / Titre
Groupes de guerriers à pied et à cheval, dans un camp militaire
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
Sans doute de la même main que les dessins INV 9835 et INV 9836 du Louvre. A rapprocher aussi d'une autre feuille double face à Chantilly (Musée Condé, publ. in B. Degenhart, A. Schmitt, 'Corpus der Italienischen Zeichnungen 1300-1450...', Berlin, 1968, n°292). B. Degenhart ('Italienische Zeichnungen des frühen 15. Jahrhunderts', Bâle, 1949, p.36) a émis la thèse selon laquelle ce groupe aurait appartenu à Vasari qui l'aurait inclus, déjà démembré, dans son 'Libro dei Disegni'.
Ces feuilles ont été tour à tour attribuées à un sculpteur de l'Italie du Nord influencé par Donatello (B. Degenhart, op. cit., p.36), à un sculpteur ou à un orfèvre florentin vers 1440-1450 (B. Degenhart, A. Schmitt, op. cit., n°295), à Giovanni del Ponte (L. Ragghianti Collobi, 'Il Libro de' disegni del Vasari', Florence, 1974, p.36), à un artiste de la deuxième moitié du XVe s à placer vers Mantoue ou Vérone (M. Salmi, in Burlington Magazine, 55, 1973, 4, p.627), à Jacopo Bellini (G. L. Ragghianti, G. Dalli Regoli, 'Firenze 1470-1480. Disegni dal modello', Pise, 1975, p.2), à l'école italienne du XVe s (F. Viatte, in cat. exp. Collections de Louis XIV ..., Paris, Orangerie des Tuileries, 1977-1978, n°2) et à un artiste de l'Italie du Nord (F. P. Di Teodoro, in 'L'intelligenza della passione, Scritti per Andrea Emiliani', p.200 et 207 note 36). Monika Dachs, "Ein neues Blatt aus dem Skizzenbuch des Florentiner Goldschmiedes Maroc di Bartolomeo Rustichi", Wiener Jahrbuch für Kunstgeschichte, XLII, 1989, p. 237-242, donne ce dessin à Marco di Bartolomeo Rustici.
L'une des figures parait représenter Mucius Scaevola.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,153 m ; L. 0,11 m
Matière et technique
Plume et encre brune, pointe de métal (argent?), avec rehauts de blanc, sur parchemin lavé d'ocre-jaune. Annotations à la plume et à l'encre brune, en haut au centre : '89'; en bas à gauche : '17 B'.

Données historiques

Historique de l'œuvre
E. Jabach, paraphe (L. 2959) ; ' dessin non collé ni doré ', dit du ' rebut ' - acquis pour le Cabinet du Roi en 1671

Inventaire du musée Napoléon :
Inventaire du Musée Napoléon. Dessins. Vol.1, p.14, chap. : Ecole florentine, carton 1. (...) Numéro : 85.Idem & Attribué à Leonard de Vinci /&. Numéro d'ordre dans l'oeuvre du maître : 46. Désignation des sujets : Trois figures d'hommes à demi-corps, dont l'une tient un vase. Dessin à la plume et lavé, sur vélin. Sur le V° un roi à cheval, à la tête de son armée, reçoit une députation. Dessin à la plume et lavé. Dimensions : H. 15 x L. 10cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&.Prix de l'estimation de l'objet : 1francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Idem & Remis le 27 décembre 1828 pour être relié à l'encre /&. Signe de recollement : Vu au crayon#trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre. Cote : 1DD33
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d’acquisition
acquis pour le Cabinet du roi
Date d’acquisition
1671

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Petit format
Dernière mise à jour le 02.07.2019
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances