Naissance de la Vierge

Numéro d’inventaire
INV 9943, Recto
Anciens numéros d'inventaire :
NIII 1176
MA 1137
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.5, p.27
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
BERTANI Giovanni Battista (1516-1576)
Ecole lombarde
(Renato Berzaghi)

Anciennes attributions :
ANONYME FLORENTIN
(Morel d'Arleux (Inv. ms))
RINALDO MANTOVANO
(E. Jabach)
ANONYME ITALIEN XVIè s
(Frédéric Reiset (Inv. ms))
ANDREASI Ippolito, attribué à
(C. Monbeig Goguel)
ANDREASI Ippolito
(R. Harprath)

Propositions d'attributions :
TIBALDI Pellegrino, attribué à
(Ph. Pouncey (note ms))

description

Dénomination / Titre
Naissance de la Vierge
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
Considéré comme un dessin de la main de Rinaldo Mantovano par Everhard Jabach, puis inventorié parmi les feuilles des artistes anonymes florentins par Morel d'Arleux (Inv. ms) et, de façon plus générale, parmi celles des anonymes italiens par F. Reiset (Inv. ms), ce dessin a été reclassé à Ippolito Andreasi en 1985 (Louvre, Inventaire du Cabinet des Dessins) en suivant une proposition de C. Monbeig Goguel (voir dans R. Harprath, 1984). Ph. Pouncey (note ms au verso du montage) a proposé de l'attribuer à Pellegrino Tibaldi en le rapprochant d'un dessin très similaire de la Collection Dyce (Londres, Victoria and Albert Museum, 'Dyce Collection', n° 289 : Tibaldi), mais qui a été depuis attribué à Rosso Fiorentino, à Giuseppe Porta Salviati (I. H. Cheney, in Art Bulletin, 45, 1963, p. 345, fig. 17) et Antonio Campi.
Le dessin du Louvre a été par la suite reclassé parmi les feuilles de Giovan Battista Bertani en suivant une proposition de R. Barzaghi.
BIbliographie :
R. Harprath, 'Ippolito Andreasi as a Draughtsman', in Master Drawings', XXII, 1, printemps 1984, n° 106, repr. pl. 23 (: Andreasi) ;
S. L'Occaso, 'Su alcuni disegni di Giulio Romano e del suo ambito', dans 'Federico II Gonzaga e le arti', actes du colloque (Mantoue, 2014) sous la direction de Francesca Mattei, Rome, 2016, p. 297, 304 note 102 ;
S. L'Occaso, 'Giulio Romano "universale". Soluzioni decorative, fortuna delle invenzioni, collaboratori e allievi', Mantoue, 2019, p. 225, note 81 ;
R. Serra, 'L'eredità di Giulio Romano: i disegni del Louvre di allievi, collaboratori e seguaci' dans 'Giulio Romano a Mantova,"Con nuova e stravagante maniera", cat. exp. (Mantoue, Palazzo Ducale, 6 octobre 2019 - janvier 2020), sous la direction de Laura Angelucci, Roberta Serra, Musée du Louvre, Département des Arts graphiques, Peter Assmann, Paolo Bertelli avec la collaboration de Michela Zurla, Complesso Museale Palazzo Ducale di Mantova, éd. Skira, Milan, 2019, p. 91, 95 note 3.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,32 m ; L. 0,25 m
Matière et technique
Plume et encre brune, lavis brun, rehauts de blanc, papier beige. Mise au carreau à la pierre noire (dimension du carreau: 00,013 m). Collé en plein.

Données historiques

Historique de l'œuvre
E. Jabach (L. 2959) ; montage à bande dorée des dessins d'ordonnance ; Inventaire Jabach, II, n° 278 (R. Mantovano) - Entré dans le Cabinet du Roi en 1671 ; paraphe de J. Prioult (L. 2953); marques de la Commission du Museum (L. 1899) et du Conservatoire (L. 2207).

Notice de l'inventaire Jabach :
Dessin dit d'ordonnance collé et doré de la collection d'Everhard Jabach,
acquis pour le roi en 1671

A. Critères de l'identification

Le dessin a conservé tous les signes attestant sa provenance et son acquisition en 1671 :

- montage Jabach ivoire à large bande d'or fin ;
- numéro d'inventaire Jabach à la sanguine, au verso du montage ;
- paraphe Jabach à l'encre brune [L. 2959], au verso du montage ;

- marques, au verso du montage, du récolement du fonds Jabach effectué en 1690 par Jean Prioult, commissaire-enquêteur au Châtelet de Paris, à la suite du décès de Charles Le Brun, premier peintre du roi, directeur et garde général du Cabinet des tableaux et dessins :

- transcription en toutes lettres du numéro d'inventaire Jabach ;
- paraphe Prioult [L. 2953].

L'iconographie, la technique et les dimensions du montage sont en accord avec la description donnée par la notice de l'inventaire Jabach correspondant au numéro d'inventaire à la sanguine.

B. Notice de l'Inventaire Jabach, février 1671. Mise au net.
Paris, Bibliothèque nationale de France, Manuscrit français 869

Desseins d'ordonnances de l'escolle de Raphaël :

278

Un accouchement de saincte Elizabeth où on lave l'enfant et grand nombre de femmes figures entieres à la plume lavé et rehaussé sur du papier jaunastre de 12 pouces de long sur 14 pouces 1/2 de hault

dudit [de Rinaldo Mantovano]

Inventaire du musée Napoléon :
Inventaire du Musée Napoléon. Dessins. Vol.1, p.149, chap. : Ecole florentine, carton 10. (...) Numéro : 1137.Idem & Dessins de maîtres inconnus /&. Numéro d'ordre dans l'oeuvre du maître : 84. Désignation des sujets : Le même sujet traité différemment. Dessin à la plume, lavé et rehaussé de blanc. Dimensions : H. 32,5 x L. 24,5cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&.Prix de l'estimation de l'objet : 2francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Idem & Remis le 21 avril 1828 à M. de Cailleux pour être relié. à l'encre /&. Signe de recollement : Vu au crayon#trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre#trait oblique / à l'encre / sous le n° Morel d'Arleux. Cote : 1DD33
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d’acquisition
acquis pour le Cabinet du roi
Date d’acquisition
1671

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Petit format
Dernière mise à jour le 27.10.2020
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances