RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Michel Urtado
Autre RMN
RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Michel Urtado
RMN

Des anges portant la Croix

Numéro d’inventaire
INV 12213, Recto
Anciens numéros d'inventaire :
NIII 20580
MA 12552
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.6, p.20
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Beinaschi, Giovanni Battista (1636-1688)
Ecole piémontaise et génoise
(J. Bean)

Anciennes attributions :
ANONYME ITALIEN début XVIIè s

description

Dénomination / Titre
Des anges portant la Croix
Type d'objet
Dessins

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,748 m ; L. 0,49 m
Matière et technique
encre brune;pierre noire;rehauts de blanc;lavis gris-brun;plume;papier lavé de beige

Données historiques

Historique de l'œuvre

Inventaire du musée Napoléon :
Inventaire du Musée Napoléon. Dessins. Vol.9, p.1602, chap. : Ecoles diverses, volume 41. (...) Numéro : 12552.Inconnus p. 1603. Désignation des sujets : Volume 41, ayant pour titre : Disegni. Autori diversi, tomo 1°.#Il est ainsi que les quatre suivans, de format grand infolio ; tous cinq sont p. 1603 reliés et couverts de basane : on lit sur la table de ce premier volume, qu'il contient cinquante huit feuilles et cent trente six dessins, on ne trouve cependant que cinquante feuilles et quatre vingt dessins faits de différentes manières, et collés sur les quarante neuf premières feuilles. Origine : Collection nouvelle p. 1603. Emplacement actuel : Calcographie du Musée Napoléon p. 1603. Signe de recollement : Vu au crayon#Vu au crayon# Outre 2 sur les versos ? phrase barrée au crayon au crayon#Vu au crayon. Cote : 1DD41 Note relative à la saisie informatique : A noter : ce volume n° 41 décrit sur deux pages différentes a reçu deux numéros d'inventaire 12552 et 12553, ce dernier ayant été inscrit de manière systématique..

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Très grand format
Dernière mise à jour le 06.09.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances