RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Michel Urtado
Autre RMN
RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Michel Urtado
RMN

Rebecca à la fontaine, tendant la main à Eliezer

Numéro d’inventaire
INV 14164, Recto
Anciens numéros d'inventaire :
NIII 25529
MA 12606
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.6, p.365
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
PIOLA Domenico I (1627-1703)
Ecole piémontaise et génoise
(J. Bean)

Anciennes attributions :
ANONYME ITALIEN XVIIè s

Propositions d'attributions :
PIOLA Paolo Girolamo
(Federica Mancini, 2015)

description

Dénomination / Titre
Rebecca à la fontaine, tendant la main à Eliezer
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
" L'iconographie de La Rencontre entre Éliézer et Rébecca fut souvent reprise par les artistes de la Casa Piola, puis par Gregorio et Lorenzo De Ferrari (Gregorio De Ferrari, Gênes, Fondazione Schiffini, 12 juillet - 14 octobre 2001, par Mary Newcome Schleier, p. 27-30, nos 10 et 12 bis ; Alessandra Toncini Cabella, Paolo Gerolamo Piola e la sua grande casa genovese, Gênes, 2002, p. 119, note 355). Une peinture de Paolo Gerolamo sur ce thème était autrefois localisée au palais Pallavicino à Gênes
(Federigo Alizeri, Guida illustrativa del cittadino e del forastiero per la città di Genova e sue adiacenze, Gênes, 1875, p. 224), mais aujourd'hui plus aucun exemple peint n'est connu. Classé parmi les anonymes italiens du xviie siècle, ce dessin a été attribué à Domenico Piola par Jacob Bean en 1958 (annotation sur le fac-similé de l'inventaire manuscrit par Roseline Bacou en 1977). La disposition des corps, la chute délicate des tissus et les physionomies des personnages, dont certains détails
sont repris à la pierre noire, témoignent d'un processus créatif qui diffère de celui de Domenico en ce qu'il fait preuve d'une grande précision dans la conception équilibrée de la scène. Les figures massives et soignées sont proches de celles de Paolo Gerolamo, sur la Scène de repos du GDSPR (inv. 4305) ou sur la fresque avec Le Christ livrant les clés à saint Pierre, peinte en 1718 par Paolo Gerolamo sur le mur oriental de la chapelle Torre dans l'église Nostra Signora della Consolazione à Gênes. Le dessin date de la maturité de Paolo Gerolamo Piola, autour des années 1720." F. Mancini, 'Dessins italiens du musée du Louvre, Dessins génois, XVIe - XVIIIe siècle', Paris, 2017, n°446.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,435 m ; L. 0,293 m
Matière et technique
lavis brun;pierre noire

Données historiques

Historique de l'œuvre

Inventaire du musée Napoléon :
Inventaire du Musée Napoléon. Dessins. Vol.9, p.1695, chap. : Ecole italienne, Dessins en paquets. (...) Numéro : 12606.Idem & Maîtres divers /&. Numéro d'ordre dans l'oeuvre du maître : 20. Désignation des sujets : Cent 102 au crayon / sous le chiffre "cent" cartons et feuilles, dont un carton à deux dessins. 101 nombre de dessins qui sont dans chaque paquet 102 au crayon / sous le chiffre 101 Origine : Idem & Collection nouvelle /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Signe de recollement : Vu au crayon. Cote : 1DD41

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Petit format

Expositions

- Dessiner la grandeur. Le dessin à Gènes à l'époque de la République, Paris, Musée du Louvre, 12/06/2017 - 25/09/2017
Dernière mise à jour le 15.01.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances