Seize études de têtes et bustes d'hommes et de femmes, vêtus à l'orientale

INV 22592, Recto
Département des Arts graphiques
Numéro d’inventaire
INV 22592, Recto
Anciens numéros d'inventaire :
NIII 8673
MA 8189
Numéros de catalogues :
Hollandais H 1325
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.9, p.337
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Rembrandt, Harmensz. van Rijn (1606-1669), manière de
Ecole hollandaise
(Frits Lugt, 1933)

Anciennes attributions :
Gelder, Aert de (1645-1727)
Ecole hollandaise

description

Dénomination / Titre
Seize études de têtes et bustes d'hommes et de femmes, vêtus à l'orientale
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
Anciennement attribué à Arent de Gelder par J. Verbeek (vente Leyde, 26 octobre 1778, album 1, n° 37) et Morel d'Arleux (inv. du musée Napoléon). F. Lugt réfute cette attribution et y voit la main d'un artiste influencé par Pieter Lastman et Jacob Pijnas, que l'on retrouve dans la 'Fuite en Egypte' de Munich (Graphische Sammlung, Inv. Nr. 1767), l''Ange disparaissant dans une rue' attribué à Salomon Koninck à la Biblioteca Reale de Turin (inv. 16462) et le 'Joueur de cartes' autrefois à Dresde ('Musée du Louvre. Inventaire général des dessins des écoles du nord. Ecole hollandaise. Tome III. Rembrandt, ses élèves, ses imitateurs, ses copistes', Paris, 1933, n° 1325 ; le dessin de Turin est donné à G.C. Bleker dans G.C. Sciolla, 'I disegni di maestri straneri della biblioteca reale di Torino, Turin, 1974, n° 30). W. Sumowski rejette le rapprochement de la 'Fuite en Egypte' de Munich avec les trois autres dessins cités par F. Lugt ('Drawings of the Rembrandt School', t. 7, New York, 1983, sous n° 1752xx ; le dessin de Munich, qu'il attribue à Jan Lievens, est aujourd'hui donné à l'école de Pieter Lastman. Voir cat. exp. Rembrandt auf Papier, Werk und Wirkung, Munich, Amsterdam, 2001-2002, n° 77).

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,304 m ; L. 0,197 m
Matière et technique
Plume et encre brune. Annoté au crayon noir en bas à droite : 'de Gelder'.

Données historiques

Historique de l'œuvre
Jan Verbeek, sa vente, Leyde, 26 octobre 1778, album A, n° 37; Charles-Paul-Jean-Baptiste Bourgevin Vialart, comte de Saint-Morys, saisie des biens des Emigrés, 1793, remise au Museum en 1796-1797. Marque du Conservatoire en bas à droite (L.2207).
Inventaire du musée Napoléon :
Inventaire du Musée Napoléon. Dessins. Vol.6, p.1044, chap. : Ecole hollandaise, Carton 83. (...) Numéro : 8189. Nom du maître : Gelder. Numéro d'ordre dans l'oeuvre du maître : 1er. Désignation des sujets : Plusieurs études de têtes. Dessin à la plume, attaché sur papier. Dimensions : H. 30 x L. 20cm. Origine : Collection nouvelle. Emplacement actuel : Calcographie du Musée Napoléon. Observations : Remis au Musée pour être relié à l'encre. Signe de recollement : Vu au crayon#trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre. Cote : 1DD38
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Saint-Morys, Ch.-P.-J.-B. de Bourgevin Vialart de
Mode d’acquisition
Saisie des Emigrés
Date d’acquisition
1793

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Petit format

L'œuvre est visible sur rendez-vous en salle de consultation des Arts graphiques.
Dernière mise à jour le 23.05.2022
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances