Allégorie du mois Janvier : chasse au sanglier, flambée du sanglier, curée, image 1/2
Allégorie du mois Janvier : chasse au sanglier, flambée du sanglier, curée, image 2/2
Allégorie du mois Janvier : chasse au sanglier, flambée du sanglier, curée, image 1/2
Allégorie du mois Janvier : chasse au sanglier, flambée du sanglier, curée, image 2/2
Télécharger
Suivant
Précédent

Allégorie du mois Janvier : chasse au sanglier, flambée du sanglier, curée

Van Orley, Bernard, copie d'après
INV 20158, Recto
Département des Arts graphiques
Numéro d’inventaire
INV 20158, Recto
Anciens numéros d'inventaire :
NIII 9003
MA 8496
Numéros de catalogues :
Primitifs des Pays-Bas P 188
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.8, p.311
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Van Orley, Bernard (vers 1488-1541), copie d'après
Ecole anciens Pays-Bas

Anciennes attributions :
Van Orley, Bernard (vers 1488-1541)

Propositions d'attributions :
Van Orley, Bernard (vers 1488-1541), atelier de
(Balis, Arnoult, 1993)

description

Dénomination / Titre
Allégorie du mois Janvier : chasse au sanglier, flambée du sanglier, curée
Description / Décor
Commentaire :
Un des douze dessins exécutés pour la série des tapisseries 'Les chasses de Maximilien' conservées au Musée du Louvre. On distingue à l'arrière plan le château de Tervueren, un des principaux châteaux du Brabant, siège des ducs de Brabant, situé à l'entrée du bois de Soignes et près de Bruxelles et Louvain.
On connaît deux séries de dessins qui reproduisent les compositions des Chasses de Maximilien. L'une, complète, est conservée au musée du Louvre. L'autre, dont on ne compte plus que cinq feuilles, est dispersée entre Leyde (Mars, Septembre), Berlin (Juin), Budapest (Novembre) et Copenhague (Décembre). Actuellement, les spécialistes s'accordent à dire que la série du Louvre aurait été réalisée dans l'atelier de B. van Orley, sous son autorité. Les tapisseries dites 'Chasses de Maximilien' devraient en fait être denommées 'Chasses de Charles Quint' car l'histoire mise en scène ainsi que les personnages y apparaissant laissent penser que cette série a été conçue dans l'entourage direct de l'empereur. (F. Checa Cremades in cat. d'exp. 'Trésors de la couronne d'Espagne. Un âge d'or de la tapisserie flamande', Paris, Mobilier national, 2010, p. 131-138) Voir aussi A. Balis, 'Les chasses de Maximilien', Paris, musée du Louvre, département des objets d'art, 1993, p. 60-70

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,398 m ; L. 0,568 m
Matière et technique
encre (brune);lavis indigo;plume

Données historiques

Historique de l'œuvre
E. Jabach (L. 2959) ; montage à bande dorée des dessins d'ordonnance ; Inventaire Jabach, V, n° 40 (P. Vantelet, c'est à dire P. Coecke van Aelst) - Entré dans le Cabinet du Roi en 1671 ; paraphe de J. Prioult (L. 2953).
Notice de l'inventaire Jabach :
Dessin dit d'ordonnance collé et doré de la collection d'Everhard Jabach,
acquis pour le roi en 1671

A. Critères de l'identification

Le dessin a conservé tous les signes attestant sa provenance et son acquisition en 1671 :

- montage Jabach ivoire à large bande d'or fin ;
- numéro d'inventaire Jabach à la sanguine, au verso du montage ;
- paraphe Jabach à l'encre brune [L. 2959], au verso du montage ;

- marques, au verso du montage, du récolement du fonds Jabach effectué en 1690 par Jean Prioult, commissaire-enquêteur au Châtelet de Paris, à la suite du décès de Charles Le Brun, premier peintre du roi, directeur et garde général du Cabinet des tableaux et dessins :

- transcription en toutes lettres du numéro d'inventaire Jabach ;
- paraphe Prioult [L. 2953].

L'iconographie, la technique et les dimensions du montage sont en accord avec la description donnée par la notice de l'inventaire Jabach correspondant au numéro d'inventaire à la sanguine.

B. Notice de l'Inventaire Jabach, février 1671. Minute.
Paris, Archives nationales, O1 1967.

Inventaire des escoles d'Allemagne et Flandre contenant 309 dessins :

40

Autre retour de chasse de sanglier ou il y a plusieurs figures a pied et a cheval a la plume sur papier blan lavé de bleu de mesme grandeur [2 pied de long sur 1 1/2 pied de haut ]

dudit [de Pieter van Aelst]
Inventaire du musée Napoléon :
Inventaire du Musée Napoléon. Dessins. Vol.6, p.1080, chap. : Ecole flamande, Carton 87. (...) Numéro : 8496. Nom du maître : Idem & Orlay, Bernard Van /&. Numéro d'ordre dans l'oeuvre du maître : 12. Désignation des sujets : Sanglier rôti. Dessin à la plume et lavé. Dimensions : H. 39,5 x L. 57cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Idem & Remis au Musée pour être relié à l'encre /&. Signe de recollement : Vu au crayon#trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre. Cote : 1DD38
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Date d’acquisition
1671

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Très grand format

L'œuvre est visible sur rendez-vous en salle de consultation des Arts graphiques.

Expositions

- Trésors de la couronne d'Espagne. Un âge d'or de la tapisserie flamande
Etape :
Manufacture des Gobelins - Mobilier national, Paris, France - 15 avril - 04 juillet 2010
- Exposition d'art autrichien : Les trésors de Maximilien prêtés par la république d'Autriche
Etape :
Galerie nationale du Jeu de Paume, Paris, France - 15 juin - 15 août 1927
Organisée par : Musée du Louvre (Paris, France)
Dernière mise à jour le 06.09.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances