Penthée déchiré par Agavé et les femmes de Thèbes costumées en bacchantes

COIGNET Gillis I, attribué à
INV 20476, Recto
Département des Arts graphiques
Numéro d’inventaire
INV 20476, Recto
Anciens numéros d'inventaire :
NIII 27824
MA 12628
Numéros de catalogues :
Primitifs des Pays-Bas P 627
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.8, p.364
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
COIGNET Gillis I (1535-1599), attribué à
Ecole anciens Pays-Bas

Anciennes attributions :
Spranger, Bartholomeus (1546-1611), attribué à
Ecole anciens Pays-Bas

description

Dénomination / Titre
Penthée déchiré par Agavé et les femmes de Thèbes costumées en bacchantes
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
Autrefois intitulé 'la mort d'Orphée'.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,305 m ; L. 0,195 m
Matière et technique
encre brune;lavis brun;pinceau;rehauts de blanc;plume
Forme
cintrée

Données historiques

Historique de l'œuvre
Inventaire du musée Napoléon :
Inventaire du Musée Napoléon. Dessins. Vol.9, p.1697, chap. : Ecoles diverses, Dessins en paquets. (...) Numéro : 12628.Idem & Maîtres divers /&. Numéro d'ordre dans l'oeuvre du maître : 4. Désignation des sujets : Cent cartons et feuilles, dont quatre cartons à trois dessins, deux à quatre, et seize à deux. 130 nombre de dessins qui sont dans chaque paquet Origine : Idem & Collection nouvelle /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Signe de recollement : Vu au crayon. Cote : 1DD41

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Petit format

L'œuvre est visible sur rendez-vous en salle de consultation des Arts graphiques.

Expositions

- Les métamorphoses d'Orphée
Etape :
Musée d'Art Moderne et Contemporain de Strasbourg, Strasbourg, France - 04 mars - 30 avril 1995
Organisée par : Musée d'Art Moderne et Contemporain de Strasbourg (Strasbourg, France)
Dernière mise à jour le 06.09.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances