RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Michel Urtado
Autre RMN
RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Michel Urtado
RMN

Le triomphe de Silène

VINCIDOR Tommaso, attribué à
INV 20715, Recto
Département des Arts graphiques
Numéro d’inventaire
INV 20715, Recto
Anciens numéros d'inventaire :
NIII 2943
MA 2810
Numéros de catalogues :
Primitifs des Pays-Bas P 219
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.8, p.409
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
VINCIDOR Tommaso (vers 1450/1500-vers 1534/1536), attribué à
Ecole bolonaise
(K. Oberhuber (note ms))

Anciennes attributions :
ANONYME ITALIEN
Ecole bolonaise
ANONYME FLAMAND XVIè s
Ecole bolonaise
Santi, Raffaello, dit Raphaël (1483-1520)
Ecole bolonaise

description

Dénomination / Titre
Le triomphe de Silène
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
R. Bacou, in cat. exp. Autour de Raphaël, Paris, Musée du Louvre, 1983-1984, sous n° 80 ; C. Monbeig Goguel, in The Burlington Magazine, novembre 1988, p. 823 note 8.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,35 m ; L. 0,557 m
Matière et technique
Plume et encre brune, lavis brun, rehauts de blanc (partiellement virés au vert), sur papier beige. Angle supérieur droit déchiré. Collé en plein.

Données historiques

Historique de l'œuvre
E. Jabach (L. 2959) ; montage à bande dorée des dessins d'ordonnance ; Inventaire Jabach, II, n° 7 (Raphaël) - Entré dans le Cabinet du Roi en 1671 ; paraphe de J. Prioult (L. 2953).
Notice de l'inventaire Jabach :
Dessin dit d'ordonnance collé et doré de la collection d'Everhard Jabach,
acquis pour le roi en 1671

A. Critères de l'identification

Le dessin a conservé tous les signes attestant sa provenance et son acquisition en 1671 :

- montage Jabach ivoire à large bande d'or fin ;
- numéro d'inventaire Jabach à la sanguine, au verso du montage ;
- paraphe Jabach à l'encre brune [L. 2959], au verso du montage ;

- marques, au verso du montage, du récolement du fonds Jabach effectué en 1690 par Jean Prioult, commissaire-enquêteur au Châtelet de Paris, à la suite du décès de Charles Le Brun, premier peintre du roi, directeur et garde général du Cabinet des tableaux et dessins :

- transcription en toutes lettres du numéro d'inventaire Jabach ;
- paraphe Prioult [L. 2953].

L'iconographie, la technique et les dimensions du montage sont en accord avec la description donnée par la notice de l'inventaire Jabach correspondant au numéro d'inventaire à la sanguine.

B. Notice de l'Inventaire Jabach, février 1671. Mise au net.
Paris, Bibliothèque nationale de France, Manuscrit français 869

Desseins d'ordonnances de l'escolle de Raphaël :

7

Un baccanal où Silenne est assis dans un charriot en grand nombre de figures entieres à la plume lavé et rehaussé sur du papier roux de 2 pieds de long sur 16 pouces de hault

dudit [de Raphael Urbin]
Inventaire du musée Napoléon :
Inventaire du Musée Napoléon. Dessins. Vol.3, p.371, chap. : Ecole italienne A, carton 23. (...) Numéro : 2810.Idem & Maîtres inconnus /&. Numéro d'ordre dans l'oeuvre du maître : 50 F. Désignation des sujets : Le triomphe de Bacchus. Ces six dessins sont faits à la plume, lavés et rehaussés de blanc ; il paraissent faits par la même personne. Dimensions : H. 35,5 x L. 56cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&.Prix de l'estimation de l'objet : 3francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Signe de recollement : Vu au crayon. Cote : 1DD35 Note relative à la saisie informatique : Désignation des sujets : la technique et la proposition d'attribution, précisées dans la notice n° 2810, concernent en fait les six notices n° 2805 à 2810..
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d’acquisition
acquis pour le Cabinet du roi
Date d’acquisition
1671

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Grand format

L'œuvre est visible sur rendez-vous en salle de consultation des Arts graphiques.
Dernière mise à jour le 06.09.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances