Saint Georges combattant le dragon

INV 10286, Recto
Département des Arts graphiques
Numéro d’inventaire
INV 10286, Recto
Anciens numéros d'inventaire :
NIII 2831
MA 2702
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.5, p.93
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
RICCIO Domenico del (1516-1567)
Ecole vénitienne
(H. Sueur, 1993)

Anciennes attributions :
ANONYME ITALIEN XVIè s
Ecole vénitienne
MORO Battista del (vers 1514-vers 1574), attribué à
Ecole vénitienne

Propositions d'attributions :
CALIARI Paolo (1528-1588), école de
Ecole vénitienne
(Ph. Pouncey)

description

Dénomination / Titre
Saint Georges combattant le dragon
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
Dessin classé à Domenico Riccio sur proposition d'Hélène Sueur. Le style des figures, cheveux au vent, les anatomies bien dessinées et les plis enroulés des drapés sont typiques de l'artiste. On retrouve également la ville hérissée de hautes murailles et de campaniles. Des analogies solides avec le cycle du Palazzo Fiorio della Seta ou avec le modello préparatoire au retable de Sant' Eufemia de Vérone devraient le situer au début des années 1550. On pense que ce projet, connu dans son intégralité par une copie conservée au Louvre (inv. 4839), était peut-être destiné à remplacer la toile de F. Caroto à San Giorgio in Braida. Le dessin a été repris en blanc par une main identifiée par C. Monbeig Goguel en 1988, comme étant Michel Corneille. (H. Sueur in cat. exp. 'Le dessin à Vérone aux XVIe et XVIIe siècles', Paris, musée du Louvre, 1993, n° 13)

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,283 m ; L. 0,405 m
Matière et technique
Plume, encre brune, lavis d'indigo, rehauts de gouache blanche sur papier bleu. Retouché au blanc par Michel Corneille. Collé en plein.

Données historiques

Historique de l'œuvre
E. Jabach (L. 2959) ; montage à bande dorée des dessins d'ordonnance ; Inventaire Jabach, III, n° 345 (Raphael da Reggio) - Entré dans le Cabinet du Roi en 1671 ; paraphe de J. Prioult (L. 2953) ; marques de la Commission du Muséum (L. 1899) et du premier Conservatoire (ancien L. 2207).
Notice de l'inventaire Jabach :
Dessin dit d'ordonnance collé et doré de la collection d'Everhard Jabach,
acquis pour le roi en 1671

A. Critères de l'identification

Le dessin a conservé tous les signes attestant sa provenance et son acquisition en 1671 :

- montage Jabach ivoire à large bande d'or fin ;
- numéro d'inventaire Jabach à la sanguine, au verso du montage ;
- paraphe Jabach à l'encre brune [L. 2959], au verso du montage ;

- marques, au verso du montage, du récolement du fonds Jabach effectué en 1690 par Jean Prioult, commissaire-enquêteur au Châtelet de Paris, à la suite du décès de Charles Le Brun, premier peintre du roi, directeur et garde général du Cabinet des tableaux et dessins :

- transcription en toutes lettres du numéro d'inventaire Jabach ;
- paraphe Prioult [L. 2953].

L'iconographie, la technique et les dimensions du montage sont en accord avec la description donnée par la notice de l'inventaire Jabach correspondant au numéro d'inventaire à la sanguine.

B. Notice de l'Inventaire Jabach, février 1671. Minute.
Paris, Archives nationales, O1 1967.

Invantaire de 448 desseins des escoles de Venise et Lombardie :

345

Un saint George qui combat le dragon et la sainte Magritte que s'enfuit figures entiere a la plume lavé de bleu et rehausé sur de papier gris de 1 1/2 pied de long sur 13 pouce de haut

de Rafael da Regio
Inventaire du musée Napoléon :
Inventaire du Musée Napoléon. Dessins. Vol.2, p.358, chap. : Ecole romaine A, carton 21 2e partie. (...) Numéro : 2702.Idem & Maîtres inconnus /&. Numéro d'ordre dans l'oeuvre du maître : 31. Désignation des sujets : Le même sujet traité différemment. Dessin à la plume, lavé à l'indigo et rehaussé de blanc. Dimensions : H. 28 x L. 41cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&.Prix de l'estimation de l'objet : 10francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Idem & Remis le 27 décembre 1828 pour être relié à l'encre /&. Signe de recollement : Vu au crayon#trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre. Cote : 1DD34
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d’acquisition
acquis pour le Cabinet du roi
Date d’acquisition
1671

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Grand format

L'œuvre est visible sur rendez-vous en salle de consultation des Arts graphiques.

Expositions

- Beautés monstres : curiosités, prodiges et phénomènes
Etape :
Musee des Beaux-Arts de Nancy, Nancy, France - 24 octobre 2009 - 25 janvier 2010
- A tire-d'aile, anges et créatures fabuleuses dans l'art occidental
Etape :
Musée départemental et Musée Jean Vinay, Saint-Antoine, France - 12 juin - 18 septembre 2005
Organisée par : Musée départemental et Musée Jean Vinay (Saint-Antoine, France)
- Disegni Veronesi al Louvre 1500-1630
Etape :
Museo di Castelvecchio, Vérone, Italie - 29 juillet - 16 octobre 1994
Organisée par : Museo di Castelvecchio (Vérone, Italie)
- Le dessin à Vérone aux XVIè et XVIIè siècles
Etape :
Musée du Louvre, Paris, France - 07 octobre - 13 décembre 1993
Organisée par : Musée du Louvre-Département des Arts Graphiques (Paris, France), Musée du Louvre (Paris, France)
Dernière mise à jour le 12.10.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances