Bacchus et Ariane assis sur un lit, près du terme de Priape

INV 10416, Recto
Département des Arts graphiques
Numéro d’inventaire
INV 10416, Recto
Anciens numéros d'inventaire :
NIII 596
MA 586
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.5, p.116
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
ORSI Lelio (vers 1511-1587)
Ecole lombarde
(Ph. Pouncey)

Anciennes attributions :
MUNARI Pellegrino (documenté en 1483-1523)
Ecole lombarde
(E. Jabach)
ANONYME ITALIEN XVIè s
Ecole lombarde
(Frédéric Reiset (Inv. ms))
Buonaccorsi, Pietro (1500-1546 à 1547)
Ecole lombarde
(Morel d'Arleux (Inv. ms))

Propositions d'attributions :
ORSI Lelio (vers 1511-1587), copie d'après
Ecole lombarde
(F. Kossof)

description

Dénomination / Titre
Bacchus et Ariane assis sur un lit, près du terme de Priape
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
Donné à Pellegrino da Modena par E. Jabach, inventorié parmi les feuilles de Perino del Vaga par Morel d'Arleux (Inv. ms), ce dessin a été classé parmi les anonymes italiens du XVIe siècle par F. Reiset (Inv. ms). Il a été reclassé à Lelio Orsi suivant une proposition de Ph. Pouncey (note ms au verso du montage : 'Orsi ou atelier'). F. Kossof (note ms au verso du montage) avait commenté la proposition de Pouncey en suggérant d'y voir plutôt une copie d'après l'artiste. V. Romani ('Lelio Orsi a Roma: fra maniera raffaellesca e maniera michelangiolesca', dans Prospettiva, (1982), 29, p. 49, 60 note 79, repr. p. 54 fig. 26), tout en confirmant l'attribution à Orsi, y a reconnu un gout très « perinesque » et à l'antique (voir Eadem, 'Lelio Orsi', Modène, 1984, p. 36 note 49, repr. p. 112, fig. 21) issu d'un premier voyage à Rome qu'elle propose de dater entre 1547 et 1554. N. Clerici Bigozzi (dans cat. exp. Lelio Orsi (1511-1587), dipinti e disegni, (Reggio Emilia, Teatro Valli, 1987-1988), Milan, 1987, p. 87 n° 54) a en revanche proposé une datation après le voyage à Venise de l'artiste en 1553 en reconnaissant dans la composition l'influence des fresques de Salviati dans la Salle d'Apollon du Palazzo Grimani de cette ville.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,15 m ; L. 0,425 m
Matière et technique
Plume et encre gris-brun, lavis gris-brun, rehauts de blanc, traces de pierre noire, papier beige. Mise au carreau à la pierre noire (dimensions : 3,5 X 3,3 cm). Collé en plein.

Données historiques

Historique de l'œuvre
E. Jabach (L. 2959) ; montage à bande dorée des dessins d'ordonnance ; Inventaire Jabach, II, n° 289 (Tibaldi) - Entré dans le Cabinet du Roi en 1671 ; paraphe de J. Prioult (L. 2953) - marques de la Commission du Museum (L. 1899) et du Conservatoire (L. 2207).
Notice de l'inventaire Jabach :
Dessin dit d'ordonnance collé et doré de la collection d'Everhard Jabach,
acquis pour le roi en 1671

A. Critères de l'identification

Le dessin a conservé tous les signes attestant sa provenance et son acquisition en 1671 :

- montage Jabach ivoire à large bande d'or fin ;
- numéro d'inventaire Jabach à la sanguine, au verso du montage ;
- paraphe Jabach à l'encre brune [L. 2959], au verso du montage ;

- marques, au verso du montage, du récolement du fonds Jabach effectué en 1690 par Jean Prioult, commissaire-enquêteur au Châtelet de Paris, à la suite du décès de Charles Le Brun, premier peintre du roi, directeur et garde général du Cabinet des tableaux et dessins :

- transcription en toutes lettres du numéro d'inventaire Jabach ;
- paraphe Prioult [L. 2953].

L'iconographie, la technique et les dimensions du montage sont en accord avec la description donnée par la notice de l'inventaire Jabach correspondant au numéro d'inventaire à la sanguine.

B. Notice de l'Inventaire Jabach, février 1671. Mise au net.
Paris, Bibliothèque nationale de France, Manuscrit français 869

Desseins d'ordonnances de l'escolle de Raphaël :

289

Baccus et Venus assis sur un lit et plusieurs autres figures entieres à la plume lavé et rehaussé sur du papier jaunastre de 18 pouces 1/2 de long sur 8 pouces 1/2 de hault

dudit [de Pelegrino da Modana]
Inventaire du musée Napoléon :
Inventaire du Musée Napoléon. Dessins. Vol.1, p.76, chap. : Ecole florentine, carton 4. (...) Numéro : 586. Nom du maître : Idem & Perino del Vaga /&. Numéro d'ordre dans l'oeuvre du maître : 43. Désignation des sujets : Frise représentant une Bacchanale et deux Satyres en terme. Dessin à la plume et rehaussé de blanc.#R au crayon Dimensions : H. 15 x L. 42,5cm. Origine : Collection ancienne.Prix de l'estimation de l'objet : 5francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Idem & Remis le 13 septembre 1828 à M. de Cailleux pour être relié. /&. Signe de recollement : Vu au crayon#trait oblique / à l'encre / sous le n° Morel d'Arleux#trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre. Cote : 1DD33
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d’acquisition
acquis pour le Cabinet du roi
Date d’acquisition
1671

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Petit format

L'œuvre est visible sur rendez-vous en salle de consultation des Arts graphiques.
Dernière mise à jour le 25.10.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances