RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Thierry Le Mage
Autre RMN
RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Thierry Le Mage
RMN

Deux figures sur des nuages : Jupiter et un amour

INV 10756, Recto
Département des Arts graphiques
Numéro d’inventaire
INV 10756, Recto
Anciens numéros d'inventaire :
NIII 22822
MA 12584
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.5, p.178
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Beccafumi, Domenico (vers 1486-18 mai 1551)
Ecole florentine
(Ph. Pouncey, note ms)

Anciennes attributions :
INCONNU
Ecole florentine
(Morel d'Arleux (Inv. ms))
ANONYME ITALIEN XVIè s
Ecole florentine
(F. Reiset (Inv. ms))

description

Dénomination / Titre
Deux figures sur des nuages : Jupiter et un amour
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
Jadis classée au Louvre avec les feuilles de maîtres inconnus de diverses écoles (Morel d'Arleux, Inv. ms), puis parmi les dessins anonymes de l'école italienne du XVIe siècle (F. Reiset, Inv. ms), cette étude a été rendue à Beccafumi en même temps que les INV 10757 et 10758 (sur ce dernier dessin Ph. Pouncey a annoté la proposition d'attribution à l'artiste). L'identification et la datation de notre dessin sont, depuis D. Sanminiatelli ('Domenico Beccafumi', Milan, 1967, p. 158 sous n° 92, p. 160 n° 99, p. 179 sous n° 9), associées à celles de l'INV 274. La disposition en raccourci de la figure de Jupiter dans les nuées apparaît comme une réminiscence du 'Dieu séparant la terre des eaux' peint par Michel-Ange à la voûte de la chapelle Sixtine au Vatican (1511-1512). Elle semble en outre, aux yeux de B. P. Gordley ('The Drawings of Beccafumi', Princeton Univ., Ph. D., 1988, p. 229), portée par le même souffle que les figures célestes de Pordenone, dont Beccafumi avait pu apprécier l'art à Gênes (1533-1535). Quant à l'enfant ailé, qui ressemble étroitement au 'putto' de la 'Muta Benevolenza' dans la Sala del Concistoro au Palazzo Pubblico de Sienne (1529-1535), il fait écho à certains dessins de Parmigianino entre 1526 et 1530 (voir par exemple dans A. Gnann, 'Parmigianino, Die Zeichnungen', 2 vol., Petersberg, 2007, Kat. 566, 579, 602, 692).
Voir : D. Cordellier, 'Domenico Beccafumi' (Cabinet des dessins), avec la collaboration de L. Angelucci et R. Serra, Milan, 2009, n° 34.
Voir aussi : B. P. Gordley, 1988, cit., p. 141, 410 n° 114 ; A. De Marchi, 1990, cat. exp. Domenico Beccafumi e il suo tempo, Sienne, Chiesa di Sant'Agostino, Pinacoteca Nazionale, Duomo, Palazzo Pubblico, Oratorio di San Bernardino, Spedale di Santa Maria della Scala, Palazzo Bindi Sergardi, 1990, p. 412-414, 413 fig. 3b, p. 473 sous n° 138 ; P. Giannattasio dans P. Torriti, 'Beccafumi : Opera Completa', Milan, 1998, p. 315 sous D131, p. 315-316 D132.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,153 m ; L. 0,099 m
Matière et technique
Pierre noire, estompe, papier filigrané (étoile à six branches).

Données historiques

Historique de l'œuvre
E. Jabach, paraphe (L. 2959, au verso) ; « dessin non collé ni doré », dit du « rebut » - acquis pour le Cabinet du Roi en 1671 ; marque du Louvre (L.1886, au recto).
Inventaire du musée Napoléon :
Inventaire du Musée Napoléon. Dessins. Vol.9, p.1690, chap. : Ecoles diverses, 2ème boîte. (...) Numéro : 12584.Inconnus. Numéro d'ordre dans l'oeuvre du maître : 1er à 1097 compris#petit trait oblique / au crayon. Désignation des sujets : Dans la boite de bois n° 2, sont renfermés onze paquets de dessins dont la très majeure partie n'est partie trois mots barrés à l'encre n'est point collée ; ils sont faits de différentes manières. Chacun des dix premiers paquets en contient cent, et le onzième quatre vingt dix sept ; en tout 1097, y compris les contr'épreuves et les moindres croquis. Origine : Idem & Collection ancienne /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Signe de recollement : Vu au crayon# Vu signe de récolement barré de plusieurs traits au crayon au crayon#trait oblique / au crayon / sous le n° d'ordre. Annotations marginales sur l'inventaire : Nouveau n° 2 à l'encre / dans la marge / à gauche du n° d'ordre. Cote : 1DD41
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d’acquisition
acquis pour le Cabinet du roi
Date d’acquisition
1671

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Petit format

L'œuvre est visible sur rendez-vous en salle de consultation des Arts graphiques.

Expositions

- Domenico Beccafumi
Etape :
Musée du Louvre, Paris, France - 24 juin - 21 septembre 2009
Dernière mise à jour le 06.09.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances