Quatre saints en adoration devant la Vierge à l'Enfant

Numéro d’inventaire
INV 18456, Recto
Anciens numéros d'inventaire :
NIII 3230
MA 3069
Numéros de catalogues :
Inventaire italien, t. IV R 722
Inv. Ecole espagnole k 134
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.7, p.557
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
CARDI Lodovico (1559-1613)
Ecole florentine
(M. Chappell, 1995)

Anciennes attributions :
RIBERA Jusepe de
(Dezallier d'Argenville)
RIBERA Jusepe de, attribué à
(Frédéric Reiset (Inv. ms))

description

Dénomination / Titre
Quatre saints en adoration devant la Vierge à l'Enfant
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
Traditionnellement donné à Ribera, ce dessin, rejeté de l'École espagnole par L. Boubli ('Musée du Louvre, Département des Arts graphiques, inventaire Général des dessins de l'Ecole espagnole, XVIe-XVIIIe siècles, Paris, 2002, n° 134, p. 128) a été rapproché par C. Monbeig Goguel de l'École florentine. Ensuite, il a été ce dessin a été identifié par M. Chappell (comm. orale en 1995) comme une étude pour le tableau d'autel représentant la Vierge et quatre saints peint par Cigoli en 1601 pour l'église de S. Domenico à Cesena (aujourd'hui à Paris, dans l'église Notre-Dame-de-Bonne-Nouvelle. La peinture se trouvait encore à Cesena au XVIIIe siècle, mais elle fut alors déplacée au couvent de S. Domenico. En 1797, l'église fut détruite et ses biens mis en vente au mois de septembre de la même année. Bien que les registres de vente ne mentionnent pas le tableau de Cigoli, on peut supposer qu'il fut retiré de l'église à cette époque et emporté à Paris à l'occasion des innombrables transferts d'¿uvres d'art sous le Consulat ou l'Empire. Le tableau de Cigoli ne fut placé à l'église de Notre-Dame-de-Bonne-Nouvelle qu'après 1886, année où il est recensé comme étant encore entreposé à Saint-Honoré-d'Eylau.
Cf. Louvre, INV 1952.
Voir : C. Monbeig Goguel, 'Musée du Louvre, Cabinet des Dessins, Inventaire général des Dessins Italiens, IV : Dessins toscans XVIe-XVIIIe siècles, vol. II : 1620-1800', Milan, 2005, n° 722 ; A. Forlani Tempesti in 'Due cataloghi, due metodi', Paragone Arte, 2007, Anno LVIII n.691-693, Terza Serie 75-76, p. 13.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,341 m ; L. 0,222 m
Matière et technique
Sanguine, pinceau et lavis de sanguine, sur papier beige, Mis au carreau à la sanguine. Annotation à la plume et encre brune, sur la bordure du montage : 'Ribera fecit'. Annotation à la plume et encre brune, en bas à gauche : '1237'. Collé en plein.

Données historiques

Historique de l'œuvre
A.J. Dezallier d'Argenville ; paraphe en bas à gauche (ancien L. 2951), précédé du n° 1287 ; sa vente, Paris, 18-28 janvier 1779, n° 169-9, partie des lots 196, 202 ou 491 (Joseph de Ribera) - Ch.-P. de Saint-Morys ; saisie des biens des Emigrés en 1793, remise au Museum en 1796-1797 ; marques du Louvre (L.2207 et 1886), en bas au centre et + droite.

Inventaire du musée Napoléon :
Inventaire du Musée Napoléon. Dessins. Vol.3, p.401, chap. : Ecole espagnole, carton 26. (...) Numéro : 3069. Nom du maître : Idem & Ribera Giuseppe (dit l'Espagnolet) /&. Numéro d'ordre dans l'oeuvre du maître : 5. Désignation des sujets : Composition mistique. Dessin lavé à la sanguine. Dimensions : H. 34,5 x L. 22,5cm. Origine : Collection nouvelle.Prix de l'estimation de l'objet : 5francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Idem & Remis le 17 juin 1829 pour être relié. à l'encre /&. Signe de recollement : trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre#Vu au crayon. Cote : 1DD35
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Saint-Morys, Ch.-P.-J.-B. de Bourgevin Vialart de
Mode d’acquisition
Saisie des Emigrés
Date d’acquisition
1796

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Petit format
Dernière mise à jour le 06.09.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances