Portrait de peintre en pied

Numéro d’inventaire
INV 18478, Recto
Anciens numéros d'inventaire :
MI 25
NIII 35414
Numéros de catalogues :
Inv. Ecole espagnole k 157
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.7, p.561
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
ANONYME ESPAGNOL XVIIè s
Ecole espagnole
(L. BOUBLI, 2002)

Anciennes attributions :
VELASQUEZ Diego

description

Dénomination / Titre
Portrait de peintre en pied
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
'Cette feuille comporte une ancienne attribution à Velazquez comme beaucoup de portraits dessinés espagnols, mais sans liens avec l'oeuvre connue du maître. On peut la rapprocher d'un 'Portrait de chevalier et d'une femme' (Madrid, Biblioteca Nacional, inv. B. 84 ; Angulo-Pérez Sanchez, 1977, n° 425, p. 72, pl. CVI), attribué par Barcia à Felipe de Liano (vers 1574/1575-vers 1625), portraitiste madrilène renommé, disciple d'Alonso Sanchez Coello. Mais on ne connaît aucune oeuvre de Felipe de Liano, pourtant loué par ses talents de portraitiste par Pacheco ('Arte de la Pintura', éd. 1990, p. 532), par Palomino (ed. 1986, p. 98) et par Cean Bermudez (1800, III, p. 36-37). Les hachures centrées sur certaines surfaces à ombrer rappellent la feuille du Louvre, mais aucun autre élément objectif ne permet d'y reconnaître un seul et même auteur. On peut aussi observer qu'un 'Portrait de chevalier agenouillé' (Madrid, Biblioteca Nacional, inv. B. 96 ; Angulo-Pérez Sanchez, ibid, n° 419 p. 71 et pl. CV), autrefois attribué à Juan Pantoja de la Cruz, montre la transition entre ces deux types de facture mais n'aide pas du tout à reconstruire l'oeuvre dessiné des portraitistes de cour pourtant si importants pour l'évolution de ce genre avant Velazquez.' (L. Boubli, Musée du Louvre, Département des Arts graphiques, inventaire Général des dessins de l'Ecole espagnole, XVIe-XVIIIe siècles, Paris, 2002, RMN, n° 157, p. 144)

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,194 m ; L. 0,106 m
Matière et technique
Plume et encre brune, traces de pierre noire, sur papier lavis à la sanguine. Traces de traits d'encadrement à la plume et encre brune. Annotation postérieure à la plume et encre brune, en bas à gauche : 'Belazquez'. Collé en plein.

Données historiques

Historique de l'œuvre
F.H. Standish ; légué au roi Louis-Philippe en 1841- Acquis par le Musée ; marque du Musée (L. 1886 a), en bas à droite.
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Louis-Philippe, biens privés
Mode d’acquisition
achat

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Petit format
Dernière mise à jour le 06.09.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances