Quatre études d'hommes, nus ou drapés

Numéro d’inventaire
INV 28530, Recto
Anciens numéros d'inventaire :
NIII 11526
MA 10501
Numéros de catalogues :
Guiffrey et Marcel G 7928
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.12, p.35
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Le Brun, Charles (1619-1690)
Ecole française

description

Dénomination / Titre
Quatre études d'hommes, nus ou drapés
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
Le tableau 'Le Trébuchement de saint Paul' ou 'La Conversion de Saint Paul', détruit pendant la Révolution, est daté de 1651 par Nivelon et de 1656 par J. Montagu. La description de Nivelon, ainsi qu'une copie de l'oeuvre (cat. Christie's, n° 215, Tajan, n° 59 et Sotheby's, n° 121) ont permis d'identifier ou de confirmer l'identification des desssins du Louvre en rapport avec le tableau. 'Sur cette feuille, Le Brun a étudié trois des compagnons de saint Paul 'surpris, étonnés, ébouis, fuyants' (Nivelon, p. 46). En haut, deux recherches pour l'homme fuyant, au troisième plan, à gauche du tableau ; l'étude de droite rectifie la position de la figure qui, dans la peinture, est vue de trois quarts à droite et non de dos comme dans la recherche principale. Au milieu, croquis pour l'homme levant le bras gauche et criant, dans la même partie du tableau. En bas, étude pour un homme se cachant le visage près des deux autres. Pour le même tableau, cf. également n° Inv. 27944 et 19427 verso.' (L. Beauvais, Musée du Louvre, Département des Arts graphiques, Inventaire général des dessins, Ecole française, Charles Le Brun, 1619-1690, tome I, Paris, RMN, 2000, n° 1297, p. 374). (J. Montagu, dans cat. exposition Charles Le Brun, 1619-1690, peintre et dessinateur, Chateau de Versailles, 1963, n° 90).

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,45 m ; L. 0,295 m
Matière et technique
Sanguine, avec rehauts de craie blanche, sur papier beige. Bords irréguliers avec petites déchirures et lacunes.

Données historiques

Historique de l'œuvre
Atelier de Le Brun. Entré dans les collections royales en 1690 ; paraphe de Jean Prioult (L. 2953) au verso ; marque du musée (L. 1886).

Inventaire du musée Napoléon :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.7, p.1309, chap. : Ecole française, carton 111. (...) Num¿ro : 10501. Nom du ma¿tre : Le Brun, Charles. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 395 à 602 compris. D¿signation des sujets : Etudes diverses de Le Brun, pour ses tableaux. Origine : Collection ancienne. Emplacement actuel : Calcographie du Musée Napoléon. Signe de recollement : Vu au crayon#1 à 203 et 4 qui sont bis à l'encre / à côté du n° Morel d'Arleux#trait oblique / à l'encre / à droite du nom du maître. Cote : 1DD39 Note relative ¿ la saisie informatique : Désignation des sujets : la technique, précisée dans la notice n° 10499, concerne en fait les notices n° 10499 à 10501..
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Cabinet du Roi
Mode d’acquisition
Saisie royale
Date d’acquisition
1690

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Petit format
Dernière mise à jour le 02.07.2019
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances