Homme demi nu, debout, le bras gauche tendu sur le côté

vers 1670
INV 28565, Recto
Département des Arts graphiques
Numéro d’inventaire
INV 28565, Recto
Anciens numéros d'inventaire :
NIII 11627
MA 10501
Numéros de catalogues :
Guiffrey et Marcel G 6766
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.12, p.40
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
LE BRUN Charles (1619-1690)
Ecole française

description

Dénomination / Titre
Homme demi nu, debout, le bras gauche tendu sur le côté
Description / Décor
Commentaire :
'Etude pour la figure d'Hercule, dans le bas-relief de la porte Saint-Bernard côté ville, sculpté par J.-B. Tuby. Un grand dessin à la pierre noireet lavis gris, préparant l'ensemble du bas-relief est passé en vente chez Sotheby Londres, le 9 juillet 1981 (cat. n° 63, repr.). Hercule, s'appuyant sur sa massue y est représenté à l'extrème gauche, la tête coiffée de la dépouille du lion de Némée. Tuby a suivi d'assez près le projet de Le Brun. Une figure proche de celle d'Hercule a été reprise par Le Brun, en 1687, pour représenter Apollon dans une allégorie pour la guérison du Roi. Le dessin (Vienne Albertina, Widauer, 1993, F 356) a servi de modèle à Nicolas Coustou pour la réalisation d'un bas-relief de marbre, présenté comme morceau de réception de l'artiste à l'Académie.' La porte Saint-Bernard, qui doit son nom au collège des Bernardins proche, a été élevée en 1670 par François Blondel et elle comporte deux bas-reliefs sculptés par J.-B. Tuby. Le monument, érigé en reconnaissance de la suppression par Louis XIV d'un impôt sur la marchandise arrivant par bateau à cet endroit, a été détruit en 1791. (L. Beauvais, Musée du Louvre, Département des Arts graphiques, Inventaire général des dessins, Ecole française, Charles Le Brun, 1619-1690, tome II, Paris, RMN, 2000, n° 2495, p. 716).

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,433 m ; L. 0,288 m
Matière et technique
Sanguine, avec rehauts de craie blanche, sur papier beige. Bords irréguliers.

Lieux et dates

Date de création / fabrication
vers 1670

Données historiques

Historique de l'œuvre
Atelier de Le Brun. Entré dans les collections royales en 1690 ; paraphe de Jean Prioult (L. 2953) au verso ; marque du musée (L. 1886).
Inventaire du musée Napoléon :
Inventaire du Musée Napoléon. Dessins. Vol.7, p.1309, chap. : Ecole française, carton 111. (...) Numéro : 10501. Nom du maître : Le Brun, Charles. Numéro d'ordre dans l'oeuvre du maître : 395 à 602 compris. Désignation des sujets : Etudes diverses de Le Brun, pour ses tableaux. Origine : Collection ancienne. Emplacement actuel : Calcographie du Musée Napoléon. Signe de recollement : Vu au crayon#1 à 203 et 4 qui sont bis à l'encre / à côté du n° Morel d'Arleux#trait oblique / à l'encre / à droite du nom du maître. Cote : 1DD39 Note relative à la saisie informatique : Désignation des sujets : la technique, précisée dans la notice n° 10499, concerne en fait les notices n° 10499 à 10501..
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Cabinet du Roi
Date d’acquisition
1690

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Grand format

L'œuvre est visible sur rendez-vous en salle de consultation des Arts graphiques.
Dernière mise à jour le 19.08.2023
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances