Etude de draperie

vers 1658
Numéro d’inventaire
INV 28693, Recto
Anciens numéros d'inventaire :
NIII 11755
MA 10502
Numéros de catalogues :
Guiffrey et Marcel G 7691
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.12, p.58
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Le Brun, Charles (1619-1690)
Ecole française

description

Dénomination / Titre
Etude de draperie
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
'Etude pour la draperie enveloppant Mercure, au plafond du cabinet des Sciences de l'hôtel de La Bazinière. Dans la peinture, elle sera partiellement masquée, à droite, par la figure de Pandore et quelques modifications seront apportées ; notamment, l'épaule droite de Mercure sera entièrement dégagée. A propos du personnage de Mercure, Nivelon (p. 101, 102) fait une longue digression pour expliquer qu'en touchant le vase de Pandore avec son caducée, ce n'est pas l'éloquence que lui offre Mercure mais la vie même, avec le mouvement et la beauté, toutes choses que Vulcain n'avait pas le pouvoir de lui donner. Le style du dessin correspond bien à la date admise pour la réalisation du plafond (1658).' (L. Beauvais, Musée du Louvre, Département des Arts graphiques, Inventaire général des dessins, Ecole française, Charles Le Brun, 1619-1690, tome I, Paris, RMN, 2000, n° 63, p. 51) Le Brun conçu en 1658 un décor pour le Cabinet des Sciences de l'hôtel de Macé Bertrand de La Bazinière. Ce dernier correspond aujourd'hui à une partie de l'Ecole des Beaux-Arts de Paris. Le décor aujourd'hui disparu est connu notamment par une esquisse peinte par l'artiste passée en vente en décembre 1989 chez Christie's (Londres, n° 84 repr.)

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,247 m ; L. 0,318 m
Matière et technique
Sanguine, avec rehauts de craie blanche, sur papier beige.

Lieux et dates

Date de création / fabrication
vers 1658

Données historiques

Historique de l'œuvre
Atelier de Le Brun. Entré dans les collections royales en 1690 ; paraphes de Jean Prioult (L. 2953) au verso, de Claude Delamotte (L. 478) et de Jules Robert de Cotte (L. 1963) ; marque du musée (L. 1886).

Inventaire du musée Napoléon :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.7, p.1309, chap. : Ecole française, carton 112. (...) Num¿ro : 10502. Nom du ma¿tre : Idem & Le Brun, Charles /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 603 à 870 compris. D¿signation des sujets : Etudes de Le Brun, pour différens tableaux, faites au crayon rouge et blanc, et parmi, quelques unes aux crayons noir et blanc. Aucune n'est collée. Origine : Idem & Collection ancienne /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Signe de recollement : Vu au crayon#trait oblique / à l'encre / à droite du nom du maître#268 Cor au crayon#268 Cor au crayon#Cor au crayon. Cote : 1DD39
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Cabinet du Roi
Mode d’acquisition
Saisie royale
Date d’acquisition
1690

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Petit format

Expositions

- Réserves : les suspens du dessin, Paris, Musée du Louvre, 22/11/1995 - 19/02/1996
Dernière mise à jour le 02.07.2019
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances