Femme nue, vue de dos, le bras gauche levé

vers 1674/1679
Numéro d’inventaire
INV 28967, Recto
Anciens numéros d'inventaire :
NIII 12029
MA 10504
Numéros de catalogues :
Guiffrey et Marcel G 7254
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.12, p.98
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Le Brun, Charles (1619-1690)
Ecole française

description

Dénomination / Titre
Femme nue, vue de dos, le bras gauche levé
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
Etude pour le décor de la voussure de l'escalier des Ambassadeurs du château de Versailles, 1674-1679. L'escalier fut détruit, sur ordre de Louis XV, en 1752. Plusieurs gravures du décor ont été réalisées par Etienne Baudet (cuivres à la chalcographie, nos 1007 à 1013), par C. Simonneau l'Aîné (BnF, est., AA5) et par L. Surugue, (BnF, est., Ed. 96a, cuivres à la Chalcographie, nos 1014 à 1017). Le décor de la voussure présente différentes figures encadrées par des termes, participant à l'exaltation des vertus royales - parmi elles : Apollon, Minerve, Hercule et les Muses - et aux quatre angles une figure symbolisant un des quatre continents et une proue de navire, de part et d'autre de laquelle sont placés des esclaves, des victoires ailées, des guirlandes et des trophées. Des cartons à l'échelle de l'oeuvre finale représentant les Victoires, ainsi qu'un grand nombre d'études de petit format sont conservés au Louvre. 'Etude pour la Victoire, à droite de l'angle de l'Europe. Dans cette étude de la figure nue, la musculature est moins apparente que dans le dessin de l'autre Victoire pour le même angle (Inv. 28970). Au contraire, comme l'a noté R. Bacou (1974, p. 15), la rondeur des formes et la vérité du modelé annocent les artistes de la génération suivante.' (Beauvais, Louvre, Inventaire général des dessins, Ecole française, Charles Le Brun, 1619-1690, tome I, 2000, n° 398, p. 140)

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,55 m ; L. 0,417 m
Matière et technique
Sanguine, avec rehauts de craie blanche, sur papier beige. Pliure horizontale, au milieu.

Lieux et dates

Date de création / fabrication
vers 1674/1679

Données historiques

Historique de l'œuvre
Atelier de Le Brun. Entré dans les collections royales en 1690 ; paraphes de Jean Prioult (L. 2953) au verso, de Claude Delamotte (L. 478) et de Jules Robert de Cotte (L. 1963); marque du musée (L. 1886).

Inventaire du musée Napoléon :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.7, p.1309, chap. : Ecole française, carton 113. (...) Num¿ro : 10504. Nom du ma¿tre : Idem & Le Brun, Charles /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 901 à 1428 compris. D¿signation des sujets : Etudes et fragmens d'études, faits, soit aux crayons rouge et blanc, soit aux crayons noir et blanc. Origine : Idem & Collection ancienne /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Signe de recollement : Vu au crayon#trait oblique / à l'encre / à droite du nom du maître#528 Cor au crayon. Cote : 1DD39
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Cabinet du Roi
Mode d’acquisition
Saisie royale
Date d’acquisition
1690

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Grand format

Expositions

- Le Brun à Versailles : LXXXVe exposition du Cabinet des dessins, Paris, Musée du Louvre, 03/10/1985 - 06/01/1986
- Le Brun, Paris, Musée du Louvre, 26/05/1998 - 26/08/1998
- Charles Le Brun 1619-1690 : Le décor de l'escalier des Ambassadeurs à Versailles, Versailles, Château de Versailles, 19/11/1990 - 10/02/1991
- Les grands décors français du XVIIe siècle, Charles Le Brun (1619-1690) : L'escalier des ambassadeurs au château de Versailles, Paris, Musée du Louvre, 06/02/2002 - 20/05/2002
Dernière mise à jour le 08.10.2019
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances