Homme nu, à mi-corps, une main en visière

vers 1679/1684
Numéro d’inventaire
INV 29266, Recto
Anciens numéros d'inventaire :
NIII 12330
MA 10504
Numéros de catalogues :
Guiffrey et Marcel G 7111
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.12, p.142
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Le Brun, Charles (1619-1690)
Ecole française

description

Dénomination / Titre
Homme nu, à mi-corps, une main en visière
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
Etude pour le cinquième compartiment de la voûte de la Grande Galerie, château de Versailles, 1679-1684. Le thème choisi est la glorification du Roi, représenté à travers les événements de son règne. De nombreux dessins et cartons de Le Brun et son atelier, pouvant être liés à la galerie, sont conservés au Louvre. Un dessin d'ensemble a été exécuté par N. Laurent et Ch.-N. Cochin (BnF, est.). La présente étude concerne 'Le Roi prend Maëstricht en treize jours, 1673'. Prise rendue possible notamment grâce à Vauban. Sur la composition, Mars et l'Europe sont représentés, ainsi que la ville de Maastricht et des Victoires. Gravé par N.G. Dupuis le jeune (cuivre à la Chalcographie, n° 1022), d'après un dessin de J.-B. Massé. (Louvre, Inv. 30893). 'Etude pour l'une des deux figures représentant les peuples du Nouveau monde, auxquels se communique la surprise de l'Europe. Peints un peu à l'écart, près d'un palmier, à droite de la composition, ils 'paroissent dans l'éloignement'.' (Beauvais, Louvre, Inventaire général des dessins, Ecole française, Charles Le Brun, 1619-1690, tome I, 2000, n° 677, p. 209) Les contours de la même figure sont portés au verso, en vue du report.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,312 m ; L. 0,296 m
Matière et technique
Pierre noire, avec rehauts de craie blanche sur papier gris-beige. Traits repassés au stylet. Au verso, contours de la même figure et traits au fusain, en vue du report. Bords irréguliers.

Lieux et dates

Date de création / fabrication
vers 1679/1684

Données historiques

Historique de l'œuvre
Atelier de Le Brun. Entré dans les collections royales en 1690 ; paraphes de Jean Prioult (L. 2953) au verso, de Claude Delamotte (L. 478) et de Jules Robert de Cotte (L. 1963) ; marque du musée (L. 1886).

Inventaire du musée Napoléon :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.7, p.1309, chap. : Ecole française, carton 113. (...) Num¿ro : 10504. Nom du ma¿tre : Idem & Le Brun, Charles /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 901 à 1428 compris. D¿signation des sujets : Etudes et fragmens d'études, faits, soit aux crayons rouge et blanc, soit aux crayons noir et blanc. Origine : Idem & Collection ancienne /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Signe de recollement : Vu au crayon#trait oblique / à l'encre / à droite du nom du maître#528 Cor au crayon. Cote : 1DD39
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Cabinet du Roi
Mode d’acquisition
Saisie royale
Date d’acquisition
1690

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Petit format
Dernière mise à jour le 02.07.2019
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances