Deux figures drapées, tombant

1686
Numéro d’inventaire
INV 29394, Recto
Anciens numéros d'inventaire :
NIII 12461
MA 10504
Numéros de catalogues :
Guiffrey et Marcel G 8011
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.12, p.161
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Le Brun, Charles (1619-1690)
Ecole française

description

Dénomination / Titre
Deux figures drapées, tombant
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
Frontispice pour la thèse de l'abbé de Polignac, 'L'Eglise victorieuse de l'hérésie ou le triomphe de la religion', achevé en juin 1686 par Le Brun. Le modèle a été gravé par G. Edelinck mais jamais utilisé pour cette thèse Heinecken, 1789, III, p. 413). Une peinture en camaïeu représentant le même sujet est entrée au Louvre en 1990 (fig. 143 ; RF 1990-10). Longtemps attribuée à Bertholet Flémalle, elle est rendue à Le Brun par J. Heindrick, à la suite de l'attribution suggérée par J. Foucart, P. Rosenberg et A. Schnapper (S. Laveissière, 1991, p. 81-83). Enfin, on peut signaler qu'une composition représentant l''Eglise victorieuse de l'Hérésie' faisait partie des neuf tableaux décorant l'église des Révérends Pères de l'Oratoire de la rue Saint-Honoré, lors de la cérémonie d'actions de grâce pour la guérison du Roi, organisée par l'Académie le 8 février 1687. 'Etude pour les figures de l'Erreur et de l'Ignorance. L'Erreur (l'Hérésie) vient d'être frappée par la foudre lancée par la justice divine et l'Ignorance 'enveloppée (...) dans son même manteau fesant d'inutiles efforts pour la soutenir dans sa chute' (Nivelon, p. 291). L'étude séparée reprend la tête et le bras gauche de l'Hérésie, mais vus sous un angle légèrement différent.' (L. Beauvais, Musée du Louvre, Département des Arts graphiques, Inventaire général des dessins, Ecole française, Charles Le Brun, 1619-1690, tome II, Paris, RMN, 2000, n° 2308, p. 661).

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,297 m ; L. 0,396 m
Matière et technique
Sanguine, avec rehauts de craie blanche, sur papier beige.

Lieux et dates

Date de création / fabrication
1686

Données historiques

Historique de l'œuvre
Atelier de Le Brun. Entré dans les collections royales en 1690 ; paraphes de Jean Prioult (L. 2953) au verso, de Claude Delamotte (L. 478) et de Jules Robert de Cotte (L. 1963) ; marque du musée (L. 1886).

Inventaire du musée Napoléon :
Inventaire du Musée Napoléon. Dessins. Vol.7, p.1309, chap. : Ecole française, carton 113. (...) Numéro : 10504. Nom du maître : Idem & Le Brun, Charles /&. Numéro d'ordre dans l'oeuvre du maître : 901 à 1428 compris. Désignation des sujets : Etudes et fragmens d'études, faits, soit aux crayons rouge et blanc, soit aux crayons noir et blanc. Origine : Idem & Collection ancienne /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Signe de recollement : Vu au crayon#trait oblique / à l'encre / à droite du nom du maître#528 Cor au crayon. Cote : 1DD39
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Cabinet du Roi
Mode d’acquisition
Saisie royale
Date d’acquisition
1690

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Petit format

Expositions

- Le Brun à Versailles : LXXXVe exposition du Cabinet des dessins, Paris, Musée du Louvre, 03/10/1985 - 06/01/1986
Dernière mise à jour le 06.09.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances