RMN-Grand Palais - (Musée du Louvre) - Ch. Chavan
Autre RMN
RMN-Grand Palais - (Musée du Louvre) - Ch. Chavan
RMN

Hercule délivrant Hésione

vers 1650/1660
Numéro d’inventaire
INV 29479, Recto
Anciens numéros d'inventaire :
NIII 12552
MA 10516
Numéros de catalogues :
Guiffrey et Marcel G 5881
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.12, p.173
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Le Brun, Charles (1619-1690)
Ecole française

description

Dénomination / Titre
Hercule délivrant Hésione
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
'Etude pour une des deux tapisseries feintes qui semblent accrochées à la voûte de la galerie de l'hôtel Lambert. La scène, qui sera inversée dans la peinture, est conforme à la description qu'en donne Nivelon (p. 117) ; Le Brun y représente '(...) le fameux Combat et la défaite du monstre marin qui devoit par vengeance de Junon devorer la fille de Leomedon (Hésione) (...). Cette belle fille est attachée Contre un rocher Sur le bord de la mer, exprimant (...) une extrême crainte mêlée d'espérance, voyant avec admiration (...) pour Sa delivrance hercule est Sur le bord et le devant d'une petite nacelle conduite par Son neuveu Iolas, la massue levée, dans ce grand mouvement de Combat contre ce monstre (...). Sur le rivage éloigné se voit son triste père, sa mère et plusieurs autres personnes...'. Si l'on en juge par cette étude préliminaire, Le Brun avait prévu de faire figurer Neptune, au premier plan, mais il y a renoncé dans la version finale pour donner toute son importance au monstre marin.' (L. Beauvais, Musée du Louvre, Département des Arts graphiques, Inventaire général des dessins, Ecole française, Charles Le Brun, 1619-1690, tome I, Paris, RMN, 2000, n° 18, p. 36) La voûte de la galerie a été gravée par Bernard Picart, en sens inverse, puis par Matthys Pool. Une planche gravée par ce dernier est conservée au Cabinet des estampes de la bibliothèque nationale de Paris.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,199 m ; L. 0,249 m
Matière et technique
Sanguine, sur papier beige.

Lieux et dates

Date de création / fabrication
vers 1650/1660

Données historiques

Historique de l'œuvre
Atelier de Le Brun. Entré dans les collections royales en 1690 ; paraphes de Jean Prioult (L. 2953) au verso, de Claude Delamotte (L. 478) et de Jules Robert de Cotte (L. 1963) ; marque du musée (L. 1886).

Inventaire du musée Napoléon :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.7, p.1311, chap. : Ecole française, carton 114. (...) Num¿ro : 10516. Nom du ma¿tre : Le Brun, Charles. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 1440 à 1502 compris. D¿signation des sujets : Croquis et esquisses de compositions, au crayon. Origine : Idem & Collection ancienne /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Signe de recollement : 62 Vu au crayon#trait oblique / à l'encre / à droite du nom du maître. Cote : 1DD39
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Cabinet du Roi
Mode d’acquisition
Saisie royale
Date d’acquisition
1690

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Petit format

Expositions

- Le Peintre, le Héros, le Roi. L'Andromède de Pierre Mignard, Paris, Musée du Louvre, 19/01/1990 - 23/04/1990
- Charles Le Brun 1619-1690 peintre et dessinateur, Versailles, Château de Versailles, 01/07/1963 - 30/10/1963
Dernière mise à jour le 02.07.2019
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances