L'Aurore

vers 1672/1674
Numéro d’inventaire
INV 29540, Recto
Anciens numéros d'inventaire :
NIII 12621
MA 10520
Numéros de catalogues :
Guiffrey et Marcel G 6068
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.12, p.182
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Le Brun, Charles (1619-1690)
Ecole française

Propositions d'attributions :
NIVELON Claude III
(J. Prioult)

description

Dénomination / Titre
L'Aurore
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
'Dessin correspondant à une partie de la voûte du pavillon de l'Aurore. L'annotation du verso, peut-être de la main de J. Prioult lors de l'inventaire après décès de Le Brun, attribue cette feuille à Nivelon. Ce n'est pas, à proprement parler une copie, mais probablement une étape intermédiaire dans l'élaboration de la partie centrale, prolongée jusqu'au groupe du char du Soleil. L'Aurore, sur son char, est proche de l'oeuvre définitive, mais le porte-flambeau du Jour, placé ici à droite, se retrouvera de l'autre côté. Pour le char du Soleil, attelé par les Heures, le dessin de Nivelon reprend l'étude préparatoire de Le Brun (Inv. 29465 recto), encore éloignée de la version finale. Un autre dessin pourrait être rattaché au décor de la voûte (Inv. 27685).' (L. Beauvais, Musée du Louvre, Département des Arts graphiques, Inventaire général des dessins, Ecole française, Charles Le Brun, 1619-1690, tome I, Paris, RMN, 2000, n° 181, p. 82) Le décor du pavillon de l'Aurore à Sceaux (aujourd'hui dépendance du musée de l'Ile-de-France) est à rapprocher de celui de la voûte du Grand Salon ovale de Vaux-le-Vicomte. Le Brun travailla à la décoration du pavillon de Sceaux en 1674, mais on peut remarquer la date de 1672 inscrite à la base d'une colonne, sous le char de l'Aurore. Le décor de la coupole fut gravé en sens inverse par L. Simmoneau (BnF, estampes, Da 39e, fol. 17-20) et décrit par A.-N. Dezallier d'Argenville (1755, p. 189-190), puis par J. Dupont (1958, p. 68-69).

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,772 m ; L. 0,537 m
Matière et technique
Pierre noire Trait d'encadrement cintré, en haut et en bas. Pliure horizontale, au milieu. Annoté au verso, à la plume et encre noire : 'Dessin que Nivelon a faict de la voulte de l'orore'.

Lieux et dates

Date de création / fabrication
vers 1672/1674

Données historiques

Historique de l'œuvre
Atelier de Le Brun. Entré dans les collections royales en 1690 ; paraphes de Jean Prioult (L. 2953) au verso, de Claude Delamotte (L. 478) et de Jules Robert de Cotte (L. 1963) ; marque du musée (L. 1886).

Inventaire du musée Napoléon :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.7, p.1311, chap. : Ecole française, carton 114. (...) Num¿ro : 10520. Nom du ma¿tre : Idem & Le Brun, Charles /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 1506. D¿signation des sujets : Le Lever de l'Aurore. Dessin commencé par Nivelon, d'après des peintures qui existaient à Sceaux. Il est de forme ovale, et fait au crayon noir. Dimensions : H. 70 x L. 54,5cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Signe de recollement : Vu au crayon. Cote : 1DD39
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Atelier de Le Brun
Mode d’acquisition
Saisie royale
Date d’acquisition
1690

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Très grand format

Expositions

- Dessins et cartons de Le Brun, Paris, Musée du Louvre, 15/03/1999 - 15/06/1999
- Petits dessins pour Sceaux, Paris, Musée du Louvre, 27/02/1996 - 21/06/1996
- Le Pavillon de l'Aurore : Les dessins de Le Brun et la coupole restaurée, Sceaux, Musée de l'Ile-de-France, 04/10/2000 - 29/01/2001
- Les Colbert, ministres et collectionneurs, Sceaux, Musée du domaine départemental de Sceaux, 13/12/2019 - 01/07/2020
Dernière mise à jour le 08.10.2019
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances